fbpx

Coronavirus : Google met en pause les prochaines versions de Chrome et de Chrome OS

Par

le

En raison de l’épidémie de Coronavirus (COVID-19) en cours, Google met en pause les prochaines versions de Chrome et de Chrome OS.

La décision de Google est la preuve que le travail à distance n’est pas idéal en toutes circonstances. Bien que toujours techniquement possible grâce à Internet et à de nombreuses plateformes de collaboration comme Microsoft Teams et Slack, il y a sans aucun doute une certaine efficacité qui se perd dans le processus. Pire encore, imaginez le mal de tête auquel Google serait confronté si des bugs imprévus apparaissaient.

Google a annoncé mercredi qu’il suspendait toutes les versions à venir du navigateur Chrome et de Chrome OS en raison de l’épidémie de coronavirus (COVID-19) en cours.

Le géant américain de la technologie a spécifiquement cité les horaires de travail ajustés comme raison de sa décision, mais a noté qu’ils continueront de prioriser les mises à jour liées à la sécurité.

Chrome 81 devait initialement être lancé le 17 mars, mais le déploiement a finalement été interrompu.

Google, comme beaucoup de ses pairs, a demandé aux employés de travailler à domicile pour aider à ralentir la propagation du virus. Le géant de la recherche a émis cette recommandation jusqu’au 10 avril, mais sur la base des développements récents, cela pourrait être prolongé prochainement.

Des vidéos YouTube, des tweets et des articles de blog annonçant la nouvelle version de Chrome avaient été mis en ligne hier. Cependant, la version Chrome 81 n’est jamais arrivée sur les appareils des utilisateurs, et les mêmes coontenus ont été supprimés peu après que la communication de Google aient réalisé son erreur.

Apple, par exemple, a déclaré la semaine dernière que l’entreprise fermerait tous ses magasins physiques en dehors de la Grande Chine jusqu’au 27 mars. Quelques jours plus tard, la société basée à Cupertino a déclaré qu’elle garderait tous ses magasins fermés jusqu’à nouvel ordre.

La meilleure décision en matière de développement de logiciels pendant cette période difficile, semble-t-il, est de s’installer dans un schéma d’attente.


Articles recommandés