fbpx

Google Stadia arrive sur 18 smartphones Android supplémentaires

Par

le

Google a annoncé que sa plateforme Stadia arrive sur 18 smartphones Android supplémentaires, dont 14 appareils Samsung Galaxy.

Stadia n’est pas la plateforme de streaming de jeux ultime que Google espérait, mais, comme la plupart des produits technologiques de nos jours, un démarrage difficile ne signifie pas nécessairement que la plateforme entière est vouée à l’échec. Stadia continue de s’améliorer lentement et devrait recevoir de nombreuses nouvelles fonctionnalités et des dizaines de nouveaux jeux (dont quelques exclusivités) cette année. Avant cela, cependant, Google se concentre sur l’élargissement de la base d’utilisateurs de son service.

Il est rapporté que Google proposera Stadia à un large éventail de nouveaux smartphones à partir du 20 février, au lieu de garder la plateforme exclusive à sa famille d’appareils Pixel. C’est une décision intelligente, et probablement une décision que Google aurait dû prendre lors du lancement. Stadia a une variété de problèmes, mais la disponibilité mobile limitée est l’un des plus importants. En effet, si les gens ne peuvent même pas accéder à la plateforme sur un appareil de leur choix, ils sont beaucoup moins susceptibles d’acheter.

Le nouvel ensemble de téléphones compatibles Stadia sera principalement composé d’appareils Samsung Galaxy. En effet, sur 18 smartphones qui seront bientôt pris en charge, 14 au total sont des Galaxy : le S8 ou plus récent (y compris les S20, S20 + et S20 Ultra). Les quatre autres appareils sont tous des « téléphones de jeu »: le ROG Phone 1 & 2 et le Razer Phone 1 & 2, en particulier.

À des fins de comparaison (et comme le note Engadget), le service de streaming de jeux xCloud de Microsoft prend déjà en charge tous les appareils Android capables d’exécuter la version 6.0 (ou plus récente) du système d’exploitation mobile. C’est une différence énorme par rapport à la petite liste d’appareils compatibles de Stadia, et il est difficile de comprendre pourquoi Google n’accélère pas son déploiement. On pourrait penser que la position de Google sur le marché Android lui donnerait un avantage pour amener Stadia à un plus grand panel de terminaux, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas pour l’instant.

Si vous n’avez pas encore adhéré à l’univers Stadia, vous ne ratez pas grand chose. Les fonctionnalités promises depuis longtemps, telles que la prise en charge de la 4K sur PC et la fonctionnalité Assistant Google, manquent toujours à la plateforme (bien qu’elles devraient arriver bientôt), et la collection de jeux est assez restreinte pour le moment.


Articles recommandés