fbpx

Essential, la startup de smartphones d’Andy Rubin, ferme ses portes

Par

le

Essential, l’entreprise fondée par Andy Rubin, surnommé le père d’Android, met la clé sous la porte.

L’équipe d’Essential a déclaré que sa dernière mise à jour de sécurité pour le smartphone PH-1, publiée le 3 février, serait la dernière. Les appareils continueront de fonctionner mais aucune assistance ou mise à jour supplémentaire ne sera fournie.

Essential Products, la société technologique créée par le co-fondateur d’Android Andy Rubin, surnommé le père d’Android, ferme ses portes.

La plupart soupçonnaient que la start-up de Rubin ne ferait pas long feu dans ce marché lorsque son premier appareil, le smartphone Essential, a fait un bide. La société aurait vendu moins de 90 000 unités au cours des six premiers mois, provoquant une vague massive de licenciements en fin d’année 2018.

Pourtant, la start-up a persisté et en octobre, a annoncé un nouveau téléphone avec un facteur de forme très inhabituel.

Le projet Gem était la vision de la société pour « inventer un paradigme informatique mobile qui s’intègre de manière plus transparente avec les besoins de style de vie des gens ». En conséquence, il a été décidé de cesser ses activités et de fermer l’entreprise.

Project Gem ressemblait plus à une télécommande de TV à écran tactile qu’à un smartphone très allongé et mince, qui ne ressemblait à rien de ce que nous avions vu auparavant dans un smartphone moderne. Si on peut saluer la société pour avoir essayé quelque chose de différent, il est difficile de voir ce qu’Essential espérait accomplir ici avec un facteur de forme aussi inhabituel.

C’est donc ce fossé entre le projet et la demande qui a été fatal à l’entreprise, alors que cette dernière était déjà en grande difficulté. « Malgré tous nos efforts, nous avons emmené GEM aussi loin que nous le pouvions et nous n’avons hélas aucune perspective pour le livrer aux clients. C’est pourquoi nous avons pris la décision difficile de cesser nos activités et de fermer Essential », écrit la startup dans son billet de blog.


Articles recommandés