fbpx

Tim Cook devient président de l’école de commerce de l’université Tsinghua en Chine

Par

le

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a été nommé président de l’école de commerce de l’université Tsinghua en Chine.

Le directeur général d’Apple, Tim Cook, a été nommé président du conseil consultatif de l’école de commerce de l’Université Tsinghua à Pkéin, selon la presse locale et un compte-rendu de la réunion repéré par Apple Insider.

Cook assumerait ce rôle pour les trois prochaines années et a récemment présidé une réunion, comme le note le South China Morning Post. Cook a siégé au conseil d’administration par le passé, de même que le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, qui a récemment abordé la censure chinoise dans un discours public sur la liberté d’expression. Les principaux responsables du gouvernement chinois ont également siégé au conseil, comme le rapporte le South China Morning Post. Cook succède à Jim Breyer, fondateur de Breyer Capital, dans le rôle.

Bien que Tim Cook ne soit pas le seul dirigeant du secteur des technologies à avoir siégé au conseil d’administration, sa présidence arrive à un moment particulièrement difficile pour Apple, alors que toute relation avec la Chine est susceptible de faire l’objet d’un examen approfondi. La société a fait face à une vague de critiques plus tôt ce mois-ci lorsqu’elle a retiré de l’App Store une carte de la présence de la police de Hong Kong faisant appel à une foule de personnes, utilisée par les manifestants pro-démocrates. Cook a défendu la décision dans un courrier électronique adressé aux employés, affirmant que l’application était devenue un outil dangereux pour retrouver la police, une idée à laquelle les développeurs de l’application se sont opposés.

La décision de la marque américaine a même attiré une lettre d’un groupe bipartite de législateurs américains, qui comprenait la représentante Alexandria Ocasio-Cortez et le sénateur Ted Cruz. Les législateurs ont écrit: «Nous vous exhortons vivement à inverser la tendance, pour démontrer que Apple place les valeurs au-dessus de l’accès au marché et pour défendre les courageux hommes et femmes qui luttent pour les droits fondamentaux et la dignité à Hong Kong. »

Articles recommandés