fbpx

LiveWire : la production de la première moto électrique Harley-Davidson reprend

Par

le

Harley-Davidson a annoncé la reprise de la production de sa toute première moto électrique, la LiveWire.

Les propriétaires et les clients potentiels de la moto LiveWire de chez Harley seront heureux de savoir que le problème de chargement de la moto électrique découvert récemment par la société n’était qu’un léger problème. La production de la moto électrique a donc repris et les motards peuvent désormais recharger leur LiveWire à la maison.

Même si la LiveWire ne produit pas la note d’échappement caractéristique de ses frères et sœurs à essence, il est bon de savoir que la première Harley 100% électrique peut continuer à rouler et faire tourner les têtes sans être gêné par des problèmes électriques.

Après avoir appris la semaine dernière que la société avait découvert un « problème non standard » lors d’un contrôle qualité, la production et les livraisons de la moto ont été interrompues. Harley a conseillé aux propriétaires actuels de ne charger leur LiveWire que via des stations de charge Fast DC situées chez les concessionnaires.

Une « analyse rigoureuse » effectuée la semaine dernière a permis de résoudre le problème, qui selon Harley n’a été trouvé que sur un deux-roues. « L’arrêt temporaire de la production LiveWire nous a permis de confirmer que le problème non standard identifié sur une moto était un événement singulier », a déclaré un porte-parole de la société à The Verge.

Bien que Harley n’ait pas révélé le problème sous-jacent, il a été informé que les clients pouvaient désormais recharger leur engin chez eux et que l’entreprise allait de l’avant sans changement. La LiveWire est considérée comme le pari de la marque américaine de relancer son activité en déclin sur son territoire et de séduire la nouvelle génération de jeunes motards, de plus en plus attirés par les véhicules électriques et leur impact positif sur l’environnement.

Articles recommandés