fbpx

Google annonce vouloir créer plusieurs studios dédiés à Stadia

Par

le

Afin de proposer des contenus exclusifs à Stadia, Google annonce vouloir créer plusieurs studios dédiés sa plateforme.

Lorsque Microsoft a été critiqué pour ne pas proposer suffisamment de jeux exclusifs attrayants pour attirer les joueurs sur la Xbox, la société a acheté développeur après développeur pour se préparer à la prochaine guerre des consoles. Maintenant, il semble que Google soutienne de la même manière la prochaine plateforme de jeu sur le cloud Stadia en créant plusieurs studios de jeu internes.

En mars, Google a annoncé que son projet de devenir développeur de jeux allait commencer modestement, en recrutant Jade Raymond, vétéran de l’industrie chez EA, pour diriger un studio baptisé Stadia Games and Entertainment. Mais dans une nouvelle interview avec GamesIndustry.biz, Raymond révèle que Google n’envisage pas de s’arrêter à une seule.

« Nous avons un plan qui inclut la construction de plusieurs studios exclusifs », a-t-elle déclaré à la publication, ajoutant que Google prévoyait de publier chaque année des titres exclusifs à Stadia, y compris des jeux faisant des choses qui ne sont pas possibles avec les jeux d’aujourd’hui sur consoles, telles que des simulations physiques complètes ou l’intégration de Google Assistant pour être la voix des PNJ dans le jeu. (Le premier pourrait être possible grâce à l’architecture de cloud distribuée de Stadia, qui lui permet de combiner la puissance de plusieurs serveurs de type PC de jeu.)

Raymond suggère que ce ne sera pas le genre de jeux que nous verrons au lancement, qui consiste principalement en une gamme de jeux existants d’éditeurs tiers. Cependant, elle ajoute que Google a « pas mal de jeux exclusifs dans les cartons » qui utilisent le cloud, mais il faudra « attendre quatre ans avant que les joueurs puissent voir le nouveau contenu exclusif. Certains sortiront chaque année, et de plus en plus au fil du temps. »

Vous pouvez lire l’intégralité de l’interview (en anglais) sur GamesIndustry.biz, qui contient d’autres pistes de Raymond sur les types de jeux que Stadia pourrait éventuellement produire.


Articles recommandés