fbpx

Trois iPhone 5G seraient en préparation pour 2020 chez Apple

Par

le

L’iPhone 11 arrivera dans les magasins dans moins de deux mois, mais aucun des trois iPhone qu’Apple s’apprête à lancer ne bénéficiera d’une connectivité 5G. Il faudra attendre apparemment 2020.

Alors que les réseaux commencent à déployer des réseaux 5G dans le monde entier, les fabricants de téléphones commencent à sortir des téléphones qui pourront y accéder. De son côté, Apple devrait aussi lancer un téléphone compatible 5G en 2020 et, selon un nouveau rapport, trois téléphones de la société prendront en charge la 5G.

Le mois dernier, Ming-Chi Kuo, analyste chez Apple, a déclaré que les modèles d’iPhone de 5,4 pouces et de 6,7 pouces de l’année prochaine seraient compatibles avec la 5G, tandis qu’un troisième, un successeur moins cher de l’iPhone XR de 6,1 pouces, n’accéderait qu’aux réseaux LTE. Kuo a maintenant publié un nouveau rapport, et MacRumors a déclaré qu’il avait révisé cette prédiction: les trois modèles d’iPhone prendront en charge la 5G. Il note qu’« Apple dispose de plus de ressources pour développer l’iPhone 5G après l’acquisition de l’activité des puces 5G d’Intel », et que le prix des téléphones Android 5G va baisser.

Cependant, alors que le rapport intervient quelques jours seulement après l’annonce par Apple de l’acquisition d’une « majorité » du marché des modems d’Intel pour un milliard de dollars, MacRumors affirme que la société n’est pas tout à fait prête à quitter Qualcomm et qu’elle ne le fera probablement pas avant 2021.

Kuo note qu’il s’attend à ce que la plupart des téléphones Android prennent en charge la version 5G inférieure à 6 GHz, mais pas la version mmWave, qui offre plus de vitesse. Les iPhone doivent donc eux aussi s’équiper pour ne pas se faire distancer par la concurrence. Les iPhone 2020 seraient donc compatibles avec les différentes fréquences de la 5G (à la fois le spectre mmWave et le spectre Sub-6GHz). Toutefois, Ming-Chi Kuo pense qu’Apple pourrait lancer un modèle d’iPhone compatible seulement avec les fréquences inférieures à 6 GHz, afin de commercialiser un appareil plus abordable et ainsi s’attaquer au marché chinois plus férocement.

Articles recommandés