fbpx

Instagram : Les influenceurs n’ont plus vraiment d’influence

Par

le

Selon une étude, les influenceurs sur Instagram ont vu leurs taux d’engagement diminuer à des niveaux proches de leurs plus bas records.

Il est devenu impossible de parcourir Instagram sans voir un message avec une mention d’article sponsorisé, des photos de produit parfaitement mises en scène ou un influenceur vendant sa propre eau de bain. L’industrie semblait imparable, mais une étude récente a révélé que les influenceurs n’ont plus vraiment d’influence car leur taux d’engagement est presque au plus bas.

Cette baisse d’influence envers leur audience signifie que les utilisateurs «like» beaucoup moins qu’auparavant. Cette étude réalisée par Mobile Marketer mesurait l’engagement en vérifiant l’équilibre « abonnés-like », ou en fonction du nombre moyen de «likes» sur un message par rapport au nombre de suiveurs. En 2019, le taux d’engagement pour les contenus sponsorisés est tombé à 2,4, contre 4% trois ans plus tôt.

Et ce n’est pas seulement l’influenceur moyen qui lutte pour maintenir l’intérêt de ses followers pour son fameux thé détox, le taux de mobilisation a diminué dans l’ensemble au cours de la dernière année. Par exemple, les influenceurs de voyages, qui affichaient généralement les taux d’engagement les plus élevés, ont enregistré une baisse moyenne de 4,5% cette année à 4,5% cette année, contre 8% en 2018. Nous en avons tous marre de voir les photos de Bora Bora lundi. Matin?

A LIRE :  Apple a maintenant un compte Instagram officiel pour promouvoir l'iPhone

Mais vos rêves d’influenceur n’ont pas besoin d’être forcément mis de côté car l’étude a révélé que moins vous avez d’abonnés, meilleur est votre engagement. Les influenceurs ayant au moins 10 000 abonnés ont un engagement de seulement 3,6%, les influenceurs de 5 000 à 10 000, de 6,3%, et les influenceurs de seulement 1 000 à 5 000 abonnés ont le taux de participation le plus élevé, avec 8,8%.

Mais le fait que les taux d’engagement des influenceurs Instagram soient en chute libre ne signifie pas pour autant que le règne de l’influence se termine définitivement. TikTok, une plate-forme de partage de vidéos qui a explosé en Chine avant d’entrer aux États-Unis en août, reste un nouveau territoire à explorer.

Les influenceurs émergents trouvent sur TikTok un public qu’ils ne pouvaient pas trouver auparavant sur YouTube. Ce n’est qu’une question de temps avant que les marques réalisent le potentiel de gagner de l’argent et que naisse une nouvelle génération d’influenceurs.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉