fbpx

Adobe a développé une IA qui détecte les images truquées dans Photoshop

Par

le

En partenariat avec des chercheurs de l’université de Californie, Adobe a développé une IA qui détecte les images truquées dans Photoshop.

Une équipe d’ingénieurs d’Adobe et des chercheurs de l’université de Californie à Berkeley ont formé une IA à la détection des manipulations du visage sur les images montées avec le célèbre logiciel Adobe Photoshop. Les chercheurs espèrent que cet outil contribuera à rétablir la confiance dans les médias numériques à un moment où les deepfakes et les faux visages sont de plus en plus courants et trompeurs. Cela pourrait également démocratiser la criminalistique des images, permettant ainsi à davantage de personnes de découvrir la manipulation d’images.

«Nous sommes fiers de l’impact que Photoshop et les autres outils créatifs ont eu sur le monde, mais nous reconnaissons également les implications éthiques de notre technologie»
, a déclaré la société dans un article de blog. « Le contenu factice est un problème grave et de plus en plus urgent. »

L’équipe a formé un réseau de neurones à convolution (CNN) pour détecter les modifications des images créées avec la fonction Face Away Liquify de Photoshop, conçue pour modifier les yeux, la bouche et d’autres traits du visage. Une fois testé, le réseau de neurones a détecté des images altérées jusqu’à 99% du temps. En comparaison, les personnes qui ont vu les mêmes photos n’ont constaté les changements que 53% du temps. L’outil a également été en mesure de rétablir les images à leur état d’origine, avant que toute manipulation ne soit effectuée.

Ce n’est pas la première fois que Adobe utilise l’intelligence artificielle pour repérer des images retouchées, mais ce travail est spécifiquement destiné à la détection des manipulations faciales. La société affirme que le travail est plus urgent que jamais. « Nous vivons dans un monde où il est de plus en plus difficile de faire confiance aux informations numériques que nous consommons », a déclaré Richard Zhang, chercheur chez Adobe. Et lorsqu’il s’agit de repérer des images manipulées et des visages altérés, Adobe affirme que ce n’est que le début.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉