fbpx

Rape Day : un simulateur de viol qui se retrouve sur Steam fait polémique

Par

le

Bien que Steam a décidé de prôner la liberté d’expression pour les développeurs de jeux, le simulateur de viol Rape Day ne sera pas distribué sur la plateforme.

Après avoir annoncé une politique de publication très tolérante en 2018, Valve a fait marche arrière et a décidé qu’un nouveau jeu controversé appelé Rape Day était trop risqué pour être autorisé sur sa plateforme Steam. Prévue pour le mois d’avril, la page du jeu a été supprimée à la suite de «recherches approfondies et discussions» de Valve.

Rape Day est un jeu d’apocalypse zombie avec un twist assez fou : en plus des mécanismes de survie habituels, les joueurs peuvent violer et agresser sexuellement des personnages féminins. Avant sa suppression, la page Steam du jeu contenait plusieurs avertissements informant les joueurs que le «roman visuel» contenait de la violence, des agressions sexuelles, des rapports sexuels sans consentement, des nécrophiles et de l’inceste.

L’année dernière, nous avions annoncé que Valve permettrait bientôt presque tout sur Steam, mais le jeu controversé de « viol » a apparemment dépassé les bornes. Valve a publié vendredi une déclaration dans laquelle ils ont « décidé de ne pas distribuer ce jeu sur Steam ».

La déclaration de Valve n’entre pas dans les détails du jeu lui-même, mais cite simplement «des coûts et des risques inconnus» s’ils décidaient de le publier sur Steam. De nombreuses personnes ont souligné le billet de Valve publié sur son blog en 2018, dans lequel la société affirmait que ce n’était pas à eux de décider quels jeux devraient ou ne peuvent pas être achetés. À ce moment-là, Valve a déclaré: «Nous avons décidé que la bonne approche consistait à tout autoriser sur le Steam Store, à l’exception des éléments que nous jugions illégaux ou qui étaient du troll». Il ne semble pas que Rape Day corresponde à ces deux catégories, mais le sujet semble toujours être trop extrème pour Valve.

Desk Plant, le studio derrière le jeu, a déclaré qu’ils se tourneraient vers d’autres plateformes pour s’assurer que leur jeu voit le jour.

Articles recommandés