fbpx

Tesla a commencé à livrer sa Model 3 en Europe … sans l’Autopilot

Par

le

Tesla a commencé la livraison de la Model 3 en Europe mais contrairement aux exemplaires vendus aux USA, la version européenne est livrée sans l’Autopilot.

Un an et demi après que les clients américains aient commencé à recevoir leurs véhicules, les premières Tesla Model 3 ont été livrées à leurs propriétaires européens. Après le premier chargement de voitures arrivé au début de la semaine dans le port belge de Zeebrugge, les propriétaires ont rapidement reçu des invitations à récupérer leurs véhicules à l’usine néerlandaise de Tesla aux Pays-Bas, rapporte Electrek.

Cependant, à leur arrivée à l’usine, certains détenteurs de pré-commandes ont été refoulés. Tesla a confirmé à Electrek qu’elle n’était pas en mesure de livrer autant de véhicules que prévu, et le président de Tesla, Elon Musk, a indiqué sur Twitter que la société avait été confrontée à des «défis inattendus» dans le port belge. Aucune précision sur la nature de ces problèmes n’a été fournie.

Une autre cargaison de Model 3 devrait arriver dans le port dans les prochains jours. En janvier 2019, environ 14 000 véhicules auraient été pré-commandés en Europe.

Les précommandes de la Model 3 ont été inaugurées en mars 2016 parallèlement à la première présentation de la voiture. En avril, Tesla comptait jusqu’à 325 000 précommandes dans le monde. Bien les premières livraisons aux États-Unis ont été effectuées en juillet de l’année suivante, des difficultés d’accroissement de la production en 2018 ont empêché les clients européens de commencer à configurer leurs véhicules jusqu’en janvier de cette année.

À l’heure actuelle, les clients européens ne peuvent commander que des versions de la voiture à traction intégrale et Performance, sans accès au modèle à propulsion, moins cher, disponible aux États-Unis.

Musk a déjà déclaré que des volumes de production plus importants seraient nécessaires pour que des modèles de voiture encore moins chers soient viables à produire. La généralisation de la Tesla Model 3 sur un deuxième continent est un pas important dans cette direction.

Autre mauvaise surprise : les clients qui ont payé le pack comprenant l’Autopilot de la société ne pourront pas utiliser la fonctionnalité futuriste. L’Autopilot est actuellement désactivé car la société attend l’approbation de RDW, l’autorité du véhicule aux Pays-Bas, pour le pack d’assistance à la conduite.

Telsa a annoncé en janvier avoir reçu son homologation européenne, mais un porte-parole de RDW a déclaré jeudi que le pilote automatique ne faisait pas partie de cette approbation, même si la société vend la Model S et la Model X en Europe avec le pilote automatique en option. Les homologations accordées – ou refusées – par un pays de l’UE sont applicables à tous les autres pays de l’union. De nouveaux tests doivent donc être effectués pour s’assurer que le système d’assistance à la conduite soit conforme aux réglementations européennes en vigueur.

Si cette situation a de quoi inquiéter les futurs propriétaires, la société d’Elon Musk affirme que le problème sera réglé d’ici quelques jours. « Nous prévoyons d’activer l’Autopilot en Europe à partir de la semaine prochaine« , a déclaré un porte-parole de Tesla au LA Times.

Articles recommandés