fbpx

Spotify interdit maintenant les bloqueurs de publicités

Par

le

Spotify a modifié ses conditions d’utilisation et pourra bannir de l’application les personnes utilisant un bloqueur de publicités.

Spotify interdit désormais explicitement les bloqueurs de publicité, comme indiqué dans ses conditions d’utilisation qui viennent d’être mises à jour. Les nouvelles règles stipulent spécifiquement que «contourner ou bloquer les publicités dans le service Spotify, ou créer ou distribuer des outils conçus pour bloquer les publicités dans le service Spotify» peut entraîner la résiliation immédiate ou la suspension de votre compte.

Le service prennait déjà des mesures importantes pour limiter les bloqueurs de publicités. Dans un rapport publié en août dernier par DigiDay, un porte-parole de Spotify a révélé que la société avait «mis en place de nombreuses mesures de détection pour surveiller la consommation du service afin de détecter, d’enquêter et de gérer [la manipulation artificielle de la diffusion en continu]».

Après avoir appris en mars dernier que 2 millions d’utilisateurs (ce qui représente environ 2% des utilisateurs gratuits de la plateforme) évitaient les publicités avec des applications et des comptes modifiés, Spotify a commencé à sévir en désactivant les comptes lorsque l’entreprise a détecté une activité anormale. Les utilisateurs ont reçu des avertissements par e-mail et ont eu la possibilité de réactiver leurs comptes après la désinstallation du logiciel de blocage des publicités. Dans certains cas rares où le problème persistait, Spotify mettait fin au compte.

Les nouvelles conditions d’utilisation, qui entreront en vigueur le 1er mars, donneront à Spotify le pouvoir de résilier les comptes immédiatement, sans préavis.

Les nouvelles directives ouvriront une période de croissance intéressante pour Spotify, le service s’engageant à créer un réseau de podcast avec les acquisitions récentes des sociétés de podcast Gimlet Media et Anchor. Le dernier rapport sur les bénéfices de Spotify a montré que la société réalisait des bénéfices pour la première fois en 13 ans d’existence.

Articles recommandés