fbpx

Les Gardes suisses du Vatican ont de nouveaux casques imprimés en 3D

Par

le

La Garde Suisse pontificale, les gardes du corps vêtus de couleurs vives qui protègent le pape, ont échangé leurs casques en métal lourd contre des nouveaux modèles imprimés en 3D.

Les soldats de la Garde suisse du Vatican ont reçu une mise à jour d’uniforme de haute technologie: leurs casques traditionnels en métal sont maintenant remplacés par des casques imprimés en 3D.

Depuis 1914, les soldats de la Garde suisse portent des uniformes inspirés d’œuvres d’art de la Renaissance. Cependant, les soldats doivent porter des casques en métal (morion), qui peuvent devenir extrêmement chauds et causer des brûlures. L’année dernière, la Garde suisse a décidé qu’il était temps de moderniser les casques emblématiques des soldats avec des casques imprimés en 3D, plus légers et plus confortables.

Le 22 janvier, à l’occasion du 513e anniversaire de la fondation de la Garde suisse, 98 nouveaux casques en plastique PVC ont été livrés au Vatican. Chaque casque a été créé à l’aide d’une numérisation 3D du design original du casque porté au XVIe siècle, puis imprimé à l’aide d’une imprimante 3D HP, a rapporté 3DPrint.com.

Comparés aux anciens morions, les nouveaux modèles imprimés en 3D ne pèsent que 570 grammes, offrent une protection contre les rayons UV et sont équipés de trous de ventilation pour garder les soldats au frais par temps chaud. De plus, le processus de fabrication des casques de la garde imprimés en 3D est nettement plus court que l’ancien processus de fabrication, qui pouvait prendre environ 100 heures. À 1 000 $ l’unité, ils sont également moins chers que leurs prédécesseurs. Les nouveaux casques achetés par le Vatican ont été payés par des dons.

Avec les casques imprimés en 3D, les soldats de la Garde suisse peuvent protéger la Cité du Vatican confortablement et rester au frais pendant les cérémonies, notamment les messes pontificales et les visites d’État.