fbpx

Twitter : un bug a rendu public des tweets protégés de certains utilisateurs pendant 5 ans

Par

le

Si vous utilisez Twitter sur un appareil Android et que vos tweets sont configurés sur privé, vous feriez mieux de vérifier que le paramètre est toujours activé.

Jeudi 17 janvier, Twitter a annoncé la correction d’un bug vieux de quatre ans révélant les tweets protégés de certains utilisateurs sur Android. Les personnes utilisant Twitter sur des appareils iOS ou sur le Web n’ont pas été touchées.

Le bug a en quelque sorte désactivé les tweets protégés, un paramètre de confidentialité conçu pour masquer les publications des autres internautes, auquel seuls les utilisateurs sélectionnés ont accès. Twitter a déclaré que le paramètre «Protéger mes tweets» semblait désactiver «si certaines modifications de compte étaient apportées». Les exemples incluent «changer l’adresse électronique associée à votre compte entre le 3 novembre 2014 et le 14 janvier 2019.»

Dans un article spécial ajouté à sa section Centre d’aide, Twitter a déclaré avoir déjà contacté les personnes touchées par le bug, bien qu’il ait admis qu’il lui était impossible de localiser tous les comptes impactés. Lorsqu’il savait avec certitude qu’un compte avait été affecté, le site a réinitialisé l’option de confidentialité sur son paramètre d’origine.

Par mesure de précaution, la société exhorte toutes les personnes disposant d’un appareil Android ayant configuré leur compte en privé à vérifier leurs paramètres pour s’assurer que leurs tweets sont toujours protégés.

La société basée à San Francisco, en Californie, a annoncé avoir réglé le problème le 14 janvier et promis de fournir des mises à jour si d’autres informations importantes étaient disponibles.

La révélation de Twitter est inquiétante, d’autant plus que certains de ceux qui protègent leurs comptes le font parce que leurs tweets contiennent un contenu personnel qu’ils préfèrent ne pas partager au-delà de leurs amis et de leur famille. D’autres l’ont réglé pour éviter le harcèlement. Mais le bug aurait sans doute été signalé à au moins certains des utilisateurs concernés lorsqu’ils auraient reçu des réponses aux tweets de personnes n’ayant pas l’autorisation de consulter leur compte. Un tel scénario les aurait probablement incités à se replonger dans leurs paramètres pour appuyer sur le bouton «Protéger mes tweets» (à nouveau).

Twitter a présenté des excuses à sa communauté: «Nous reconnaissons et apprécions la confiance que vous nous témoignez, et nous nous engageons à mériter chaque jour cette confiance. Nous sommes vraiment désolés de ce qui s’est passé, et nous procédons à un examen complet afin d’éviter que cela ne se reproduise. »

Il a ajouté que toute personne ayant des questions ou des préoccupations devrait contacter Damien Kieran, responsable de la protection des données sur Twitter.

La société a eu d’autres problèmes similaires dans ce domaine. En 2018, il a été révélé qu’un bug entraînait l’envoi de messages directs à des personnes autres que le destinataire voulu.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉