fbpx

La vente des iPhone bloquée en Allemagne à cause de Qualcomm

Par

le

A cause d’une nouvelle décision de justice provoquée par Qualcomm, la vente de certains iPhone est bloquée en Allemagne.

Apple ne peut pas prendre une décision sans qu’il y ait une répercussion. Une semaine à peine après l’interdiction des iPhone en Chine, l’Allemagne a également décidé d’interdire certains modèles. C’est la deuxième victoire de Qualcomm sur Apple. La firme a essayé de faire la même chose aux États-Unis plus tôt cette année, mais le pays n’a pas permis un blocage.

Reuters rapporte qu’un tribunal allemand a statué que les iPhone contenant des puces d’Intel et de Qorvo violaient un brevet de Qualcomm sur une fonction qui aide les smartphones à économiser la batterie pendant l’envoi et la réception de signaux sans fil.

Qorvo insiste sur le fait qu’il n’a pas violé le brevet de propriété de Qualcomm. Apple accepte et envisage de faire appel du verdict. Entre-temps, il a accepté de retirer les iPhone 7 et 8 de ses 15 Apple Store en Allemagne. Les autres iPhone, y compris les nouveaux iPhone XS et iPhone XR, sont toujours disponibles.

Cela risque toutefois de ne pas durer très longtemps, puisque Qualcomm envisage peut-être d’ajouter d’autres iPhone à sa liste d’interdiction. Peut-être même cherchera-t-il à s’en prendre aux revendeurs qui vendent toujours les terminaux. Le fabricant de puces prend de gros risques avec cette affaire car il y a une chance pour qu’elle finisse par perdre la bataille et payer de lourds dommages à Apple.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la Commission du commerce international des États-Unis (USITC) a été saisie d’un cas de brevet similaire et s’est rangée du côté d’Apple. Le tribunal allemand pourrait faire de même si Apple joue bien ses cartes. Là où ça se complique est le fait que le USITC est en train de réviser sa décision afin que Qualcomm finisse par avoir le dessus.

C’est un grand désordre compliqué et le client devra subir toutes ces turbulences. Apple ne va probablement pas renoncer à un combat et régler avec Qualcomm à moins que ses profits ne soient sérieusement menacés. Malgré l’interdiction, la société continue de vendre des iPhone en Chine et a même envoyé une mise à jour de logiciel afin de se démarquer des brevets de Qualcomm.

Apple ne peut pas envoyer de mise à jour de logiciel dans le cas de l’Allemagne puisque le brevet concerne du matériel sans fil. Il reste encore beaucoup de batailles, alors préparez-vous à de nouvelles interdictions et renversements d’iPhone dans les semaines à venir.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉