fbpx

L’agence spatiale russe va vérifier si les États-Unis ont réellement été sur la Lune

Par

le

Le chef de l’agence spatiale russe a révélé qu’il vérifiera si la Nasa a vraiment envoyé des hommes sur la Lune lors de la mission Apollo 11.

Les théoriciens du complot prétendent depuis longtemps que la Nasa n’a jamais emmené des êtres humains sur la Lune et, au fil des années, ces sceptiques ont avancé diverses anomalies sur des photos lunaires prises par la mission Apollo 11 pour prouver leur théorie. Les partisans ont continué à affirmer que l’ancienne Union soviétique ne serait pas restée silencieuse si ce n’était pas vrai.

La Russie a finalement décidé d’intervenir et de vérifier l’authenticité des missions d’atterrissage de la Nasa. Dmitry Rogozin, directeur de l’agence spatiale russe Roscosmos, a révélé que la prochaine mission lunaire du pays serait chargée de vérifier si l’alunissage sur la Lune de la Nasa était réel.

Apollo 11, une mission qui fait l’objet de nombreuses théories du complot

Rogozin a fait cette révélation samedi lors d’une interaction vidéo en direct sur Twitter. Au cours de la séance, un des internautes présents a demandé à Rogozin si la Nasa avait déjà atterri sur la Lune de son histoire. En répondant à la question, le chef de l’agence spatiale russe sourit et haussa les épaules. Il expliqua plus tard que leur mission à venir essaierait de trouver la réponse à cette question valant un milliard de dollars.

« Nous nous sommes fixé comme objectif de voler et de vérifier s’ils y sont allés ou non », a déclaré Dmitry Rogozin.

Il convient de noter que les théories du complot entourant l’alunissage de la Nasa sont très populaires en Russie. Selon ces théoriciens du complot, l’agence américaine a simulé l’alunissage sur la Lune pour proclamer sa domination sur l’espace, dominant ainsi l’Union soviétique devant le monde entier. En 2015, un ancien porte-parole du comité d’enquête russe a exhorté les autorités à mener une enquête formelle afin de révéler la vérité sur laquelle se cache l’alunissage par la Nasa.

Au cours de la même période, l’Union soviétique a elle aussi tenté d’atterrir sur la Lune, mais elle a été contrainte d’abandonner les missions lunaires après l’échec de quatre de ses fusées lunaires expérimentales.

Il y a quelques mois, Streetcap1, un chercheur sur les ovnis décédé récemment dans des circonstances mystérieuses, avait repéré le reflet d’un homme sur la visière portée par l’un des astronautes à la surface de la Lune. Fait intéressant, l’image de l’homme à la surface de la lune lui avait montré qu’il ne portait pas le sac à dos de sécurité que portaient les astronautes lors de missions spatiales.

Articles recommandés