fbpx

Twitter publie une nouvelle politique visant à interdire les discours déshumanisants

Par

le

Twitter a publié une nouvelle politique de modération qui interdit explicitement les discours déshumanisants sur sa plateforme.

Bien que Twitter ait une politique contre les comportements haineux, qui interdit les menaces de violence à l’encontre d’autres personnes en raison de facteurs tels que leur race, leur appartenance ethnique ou leur orientation sexuelle, la plateforme est fréquemment critiquée. Mais l’entreprise envisage maintenant une nouvelle politique et, avant sa mise en œuvre, Twitter demande à ses utilisateurs ce qu’ils en pensent. La nouvelle politique traite de la déshumanisation et dit que les utilisateurs ne peuvent pas « déshumaniser quiconque en fonction de leur appartenance à un groupe identifiable, car ce discours peut entraîner des dommages hors ligne » et Twitter vous demande de soutenir la règle proposée.

« Le langage qui rend quelqu’un moins humain peut avoir des répercussions sur le service, y compris la normalisation de la violence », a déclaré Del Harvey, vice-présidente de Twitter pour la sécurité et la confiance. Elle ajoute que bien que la politique contre les conduites inappropriées déjà en place comprend un langage déshumanisant, tout ne va pas à l’encontre de cette politique. « Mais il y a encore des tweets que beaucoup considèrent comme abusifs, même quand ils ne violent pas nos règles. »

Twitter a récemment été critiqué pour son hésitation à prendre des mesures contre InfoWars et Alex Jones, même si de nombreuses autres plateformes retiraient leur contenu de leurs sites. À un moment donné, la société a déclaré qu’aucune des deux ne violait ses règles et qu’ils continueraient donc à être autorisés sur le site. Alors que Twitter les a finalement interdits, il a d’abord admis qu’ils avaient enfreint ses règles et choisi de garder leurs comptes intacts de toute façon. Et ce refus de mettre en œuvre ses propres règles remet en cause l’efficacité des réglementations de Twitter, y compris celle de la nouvelle.

A LIRE :  Twitter : De nouvelles fonctionnalités dans l'application

Twitter définit la déshumanisation comme un langage qui «traite les autres de manière inférieure face aux êtres humains», comme quand une personne est comparée à un animal ou à un virus. Et les groupes identifiables comprennent ceux qui se distinguent par des caractéristiques communes telles que la race, l’origine nationale, l’orientation sexuelle, le sexe, les convictions politiques et les pratiques sociales. L’entreprise offre aux utilisateurs jusqu’au 9 octobre pour répondre à une enquête sur la politique proposée, disponible ici.

L’enquête demande comment vous évalueriez la clarté de la politique, comment elle pourrait être améliorée et pour des « exemples de discours qui contribuent à une conversation saine, mais qui pourraient enfreindre cette politique ». Une fois l’enquête clôturée, la politique passera par les processus de développement habituels de l’entreprise.

Twitter dit que cela fait partie de ses efforts pour promouvoir des conversations saines sur sa plateforme. Au début de l’année, elle a demandé de l’aide à des experts extérieurs.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉