Netflix teste une nouvelle offre d’abonnement « Ultra » plus onéreuse

Par

le

Netflix teste une nouvelle offre d’abonnement «Ultra» qui augmenterait le prix mensuel comparé à l’abonnement «Premium» actuellement facturé de 13,99 €.

Netflix est l’une des méthodes les plus abordables pour obtenir le contenu vidéo le plus récent sur le marché, avec son catalogue en constante évolution et ses prix d’abonnement généralement stables. Mais en cette fin de semaine, il semble que le service populaire cherche à augmenter les coûts pour les utilisateurs européens, même si ce n’est pas aussi alarmant que cela puisse paraître. L’information a été repérée par le blog italien Tutto Android, qui rapporte que Netflix envisage d’ajouter un nouvel abonnement qui donne aux abonnés un accès au contenu HDR. Cela s’ajouterait au contenu déjà disponible sur l’offre Premium.

Le nouvel abonnement, actuellement facturé en tant que formule Ultra, fera grimper le prix à environ 17 euros. À titre de comparaison, l’offre la plus basique ne coûte que 7,99 € par mois. Cependant, cette option est la plus limitée: vous ne pouvez diffuser du contenu que sur un écran à la fois (smartphone, tablette ou ordinateur), et la résolution la plus élevée est SD.

L’offre Ultra de Netflix ne semble pas offrir grand-chose d’autre que l’abonnement Premium, au-delà du support HDR, ce qui obligerait probablement les utilisateurs à avoir (ou acheter) du matériel compatible pour tirer parti de la fonctionnalité. Il n’y a pas d’autres écrans supportés ou d’autres bonus cachés, ce qui peut rendre cette formule Ultra difficile à vendre. Cependant, certains utilisateurs italiens qui font apparemment partie du test Ultra de Netflix prétendent que l’abonnement Premium est en train d’être déclassé en termes de nombre d’écrans disponibles. Plutôt que les quatre disponibles auparavant, ils n’auraient maintenant accès qu’à seulement deux écrans. L’offre Ultra serait la seule à proposer un support pour quatre écrans.

De même, l’offre Standard pourrait également être réduit à un seul écran, et même si aucun des autres abonnements ne voit ses prix changer, ce changement peut gêner certains utilisateurs.

Pour être juste, Netflix n’a fait aucune annonce officielle sur le nouvel abonnement, donc inutile de paniquer pour l’instant. « Nous testons continuellement de nouvelles choses sur Netflix et ces tests varient généralement en termes de durée », a déclaré Smita Saran, une porte-parole de Netflix, dans un courrier électronique. « Dans ce cas, nous testons des points de prix et des fonctionnalités légèrement différents pour mieux comprendre comment les consommateurs apprécient Netflix. »