Apps & Logiciels

Google Chrome : les extensions ne peuvent plus être installées depuis des sites Web

Par

le

Les extensions font partie intégrante d’une expérience de navigation moderne, et Google vient de faire un geste pour améliorer la transparence dans l’expérience d’installation.

Google a annoncé des changements majeurs dans la manière dont les extensions sont gérées dans son navigateur Chrome. Depuis le 12 juin, Chrome ne prend plus en charge l’installation en ligne des extensions. Cela signifie que Google supprime progressivement la méthode utilisée par les développeurs Web pour déclencher les installations d’extension Chrome à partir de leurs propres sites. Le géant de la recherche a informé que d’ici la fin de 2018, les utilisateurs ne pourront installer une nouvelle extension Chrome qu’à partir du Chrome Web Store.

Dans un billet de blog sur Chromium, Google indique que les descriptions et les listes de fonctionnalités du Chrome Web Store aident les utilisateurs à prendre des décisions informées sur la nécessité ou non d’une extension particulière. En outre, Google a constaté que les utilisateurs sont moins enclins à désinstaller un module complémentaire ou à s’en plaindre s’il provient du portail d’extension officiel, par rapport aux extensions installées via une installation en ligne.

Citant la raison de ce changement, James Wagner, chef de produit chez Extensions Platform, a déclaré: “Nous continuons à recevoir de nombreuses plaintes de la part des utilisateurs concernant des extensions indésirables provoquant une modification inattendue de leur expérience Google Chrome, et la majorité de ces plaintes sont attribuées à des usages trompeurs ou malveillants d’installation en ligne sur des sites Web. “

La nouvelle règle a donc déjà commencé à être implémentée par Google, qui bloque l’installation en ligne pour toutes les extensions publiées pour la première fois le 12 juin. L’entreprise désactivera les extensions plus anciennes dès le 12 septembre. Notamment, si les utilisateurs cliquent sur un lien depuis un site Web, ils seront redirigés vers le Chrome Web Store. En outre, Google bloquera entièrement l’API d’installation en ligne de Chrome 71 au début du mois de décembre 2018 afin de la supprimer complètement des options des développeurs.

«Nous sommes fiers des choix que le Chrome Web Store donne aux utilisateurs afin d’améliorer leur expérience de navigation», a déclaré M. Wagner. “En même temps, il est crucial que les utilisateurs disposent d’informations fiables sur les extensions avant une installation, afin qu’ils comprennent pleinement l’impact de leur expérience de navigation. Nous sommes convaincus que ce changement améliorera la transparence pour tous les utilisateurs concernant leurs choix d’extension. “

Pour rappel, en 2011, Google avait introduit l’installation en ligne pour permettre aux utilisateurs d’installer facilement des extensions à partir des sites Web des développeurs. Auparavant, lorsqu’un utilisateur visitait un site Web particulier, il devait le quitter pour télécharger une application ou une extension. Cependant, après Google Chrome 15, les utilisateurs n’ont pas eu à quitter le site. Mais, le mécanisme a été utilisé à des fins malveillantes par des pirates pour inciter les utilisateurs à télécharger des extensions douteuses.

En 2015, Google a commencé à désactiver les installations en ligne dans Chrome en cas de flux d’installation trompeuse ou malveillante. En conséquence, plus tôt cette année, Google a déclaré: «Les plaintes des utilisateurs ont été réduites de 65% depuis le début de cette initiative de désactivation: moins de 3% des extensions utilisent encore ces flux d’installation trompeurs ou confus.”

Articles recommandés