Business

Google aurait acheté la startup Lytro pour 40 millions de dollars

Par

le

Plusieurs sources ont indiqué à TechCrunch que Google a fait l’acquisition de Lytro, une start-up d’imagerie spécialisée dans la technologie des champs lumineux.

Le site TechCrunch rapporte que plusieurs sources affirment que Google a fait l’acquisition de Lytro, une start-up d’imagerie spécialisée dans la technologie des champs lumineux. L’opération serait une «vente d’actifs» et le montant de la transaction s’élèverait à 40 millions de dollars. D’un autre côté, une autre source affirme que le prix demandé est de 25 millions de dollars et qu(elle a déjà été vendue à d’autres entreprises, y compris Facebook.

Les 59 brevets de Lytro relatifs aux technologies d’imagerie numérique et de champs lumineux sont en jeu. La société, fondée en 2006, a créé la première caméra grand public utilisant cette technologie, ce qui a permis à l’appareil photo de recentrer les photos sur n’importe quelle partie de l’image après leur prise. Les appareils de Lytro le font en capturant tous les rayons de lumière d’une scène, ainsi que des informations sur leur provenance.

La société n’a fabriqué que deux caméras grand public, mais aucune n’a rencontré de succès, et l’entreprise a finalement pris la décision de recentrer ses efforts sur des solutions vidéo de champ lumineux, qui pourraient être appliquées au cinéma et à la réalité virtuelle. Elle a interrompu la fabrication et la distribution d’appareils Lytro pour la photographie et, en décembre de l’année dernière, a pris en charge l’hébergement de pictures.lytro.com, où les photos prises avec les caméras Lytro pouvaient être partagées.

Bien qu’il n’y ait pas de détails sur ce que les plans de Google pour Lytro pourraient être, l’acquisition pourrait renforcer les efforts de Google en matière de réalité virtuelle. Récemment, Google a expérimenté la photographie de champ lumineux, modifiant l’un des appareils «Jump» circulaire doté de 16 caméras que Google a développé il y a quelques années avec les caméras GoPro. Les caméras ont été retirées de l’installation d’origine, repositionnées dans un arc vertical, et montées sur une plateforme qui tourne à 360 degrés. Les scènes que Google a capturées ont ensuite été mises à disposition sur une application de visionneuse d’images immersives, appelée “Light Fields”.

Si Google parvient à racheter Lytro pour 40 millions de dollars, ce serait une sortie par la petite porte pour la startup. Au fil des ans, Lytro a levé plus de 200 millions de dollars et, en 2017, elle était évaluée à environ 360 millions de dollars. Rick Osterloh, responsable de la division hardware chez GOogle, siège au conseil d’administration de Lytro.

Articles recommandés