Twitter

Twitter annonce une nouvelle ligne directrice pour lutter contre les bots

Par

le

Twitter a partagé des détails sur ses nouvelles règles pour lutter contre le spam et l’automatisation qui est utilisée pour amplifier artificiellement l’importance des tweets.

La question des spams sur Twitter a déjà été posée à de nombreuses reprises, mais le problème a pris de l’ampleur lorsque des milliers de comptes russes ont utilisé la plateforme pour influencer les élections présidentielles américaines de 2016. Maintenant, la société a annoncé un ensemble de changements et de nouvelles lignes directrices pour les développeurs visant à lutter contre les actions automatisées et à rendre plus difficile pour les “tweetdeckers” d’inonder le réseau social. À compter du 23 mars 2018, les applications devront être en mesure d’empêcher les tweets en masse ou de faire face à des «mesures pouvant aller jusqu’à la suspension des applications et des comptes associés».

Twitter a toujours eu des règles anti-spam, mais ses nouvelles directives clarifient ce qui est autorisé ou non sur le site. Selon ces directives, les applications ne devraient pas permettre à un utilisateur de tweeter le même contenu ou un contenu similaire à plusieurs comptes. De plus, elles ne devraient pas permettre aux gens d’utiliser plusieurs comptes pour liker ou retweeter un message et suivre un utilisateur en même temps. Pour empêcher les tweets de bot de devenir viraux, Twitter interdit également les applications qui peuvent être utilisées pour publier du contenu identique avec un hashtag spécifique sur plusieurs comptes. Les utilisateurs ne sont également pas autorisés à publier plusieurs statuts sur un sujet tendance dans le but de gonfler son importance.

La plateforme met à jour Tweetdeck pour refléter les nouvelles orientations et pour montrer que l’entreprise est sérieuse dans la mise en œuvre de ses règles. Les utilisateurs de Tweetdeck ne pourront plus tweeter, retweeter, liker ou suivre plusieurs comptes en même temps. En janvier, Buzzfeed a fait la lumière sur une pratique appelée «tweetdecking», dans laquelle les utilisateurs postent du contenu sur plusieurs comptes populaires ajoutés à leur Tweetdeck en échange d’un paiement. N’avez-vous jamais vu plusieurs comptes Twitter célèbres tweeter la même chose ? Cela est donc le résultat du tweetdecking. Cette mise à jour rendra plus difficile l’utilisation du tableau de bord en tant qu’outil pour leur système d’argent et, espérons-le, empêchera le même tweet d’apparaître sur votre timeline encore et encore et encore.

Articles recommandés