Samsung dévoile l’Exynos VR III au Mobile World Congress de Shanghai

Par

le

Au Mobile World Congress de Shanghai, Samsung a dévoilé l’Exynos VR III, un nouveau casque de réalité virtuelle tout-en-un.

Samsung a présenté son casque VR autonome, l’Exynos VR III, au Mobile World Congress de Shanghai, un casque encore au stade de prototype qui est destiné à être utilisé sans aucun smartphone contrairement au Gear VR, actuellement disponible sur le marché. Si cela n’est qu’un prototype pour le moment, cela montre que Samsung ne s’est pas reposé sur ses lauriers en ce qui concerne le marché de la réalité virtuelle, et que l’entreprise semble bien déterminée à proposer un appareil qui est capable d’être utilisé comme une unité autonome indépendante de tout matériel externe pour être alimenté.

Le casque ExynosVR III semble avoir ce qui ressemble à quatre caméras sur le devant de celui-ci, utilisées pour le suivi pour permettre à l’utilisateur de porter le casque et de se déplacer, de la même façon que vous pouvez le faire avec des casques comme le HTC Vive et le CV Pico Neo, Bien qu’il n’y ait eu aucun détail sur les caractéristiques des caméras intégrées. Le casque lui-même est alimenté par un processeur M2 Dual 2.5GHz et un processeur graphique ARM Makli G71 MP20, et devrait permettre une résolution 4K à 75 images par seconde ainsi qu’une large définition quadriale à 90 images par seconde.

samsung-2-1499104236-5Ns1-column-width-inline

Comme le casque lui-même est censé être un modèle de référence, Samsung ne publiera probablement pas cette unité particulière pour les consommateurs, mais il est toujours probable qu’il finisse par lancer une unité basée sur ce prototype dans le futur. De plus, un modèle de référence signifie que d’autres entreprises auront également la chance de développer leurs propres casques en fonction de cette unité, ce qu’une société appelée Visual Camp fait déjà. Avec Samsung qui travaille maintenant sur la technologie VR autonome, la marque sud-coréenne rejoint d’autres OEM qui font déjà la même chose, comme Lenovo et l’équipe Vive de chez HTC, qui créent des casques VR autonomes pour la plateforme Daydream.


Articles recommandés