fbpx

Facebook Messenger : l’envoi d’argent sera disponible en France dès 2018

Par

le

Facebook a annoncé que sa fonctionnalité de transfert d’argent via Facebook Messenger sera disponible en France dès 2018.

Disponible pour les utilisateurs américains depuis 2014, le système de paiement entre amis via l’application Facebook Messenger va arriver dans l’hexagone l’année prochaine. D’ailleurs, fort du succès outre-atlantique, le réseau social serait déjà en train de créer des partenariats avec les banques françaises.

Rappelons que pour effectuer un transfert d’argent via l’application, les membres de Facebook utilisent leurs cartes bancaires. Les fonds sont transférés à leur destinataire dans un délais de trois jours environ selon la banque. Via une petite icône en forme de dollar, il suffit d’inscrire le montant que l’on souhaite envoyer à son correspondant et de cliquer sur « Payer » pour que l’argent soit envoyé. Aucun frais supplémentaire n’est imposé car Facebook précise que l’opération est gratuite.

Facebook, qui gère déjà des millions de transactions par jour sur son site pour les annonceurs publicitaires et les jeux, assure que des systèmes de sécurité cryptent la connexion entre le réseau social et l’utilisateur ainsi que les informations de la carte bancaire quand l’abonné choisit de la stocker.

Avec l’arrivée de cette fonctionnalité en France, Facebook espère faciliter l’envoi d’argent entre amis ou avec sa famille, en plus d’offrir une nouvelle dimension à ses différents services déployés sur son réseau social. Bien entendu, il est aussi facile de deviner que l’entreprise cherche à concurrencer les services comme Paypal ou Amazon Payment qui proposent des fonctions similaires.

Facebook ne quitte jamais des yeux ses concurrents et selon David Markus le directeur de Messenger chez Facebook, le réseau social travaille également sur la conception de son assistant virtuel M qui a pour but de s’attaquer à Siri, Cortana ou même Google Now.

invité du «Buzz Média TDF-Le Figaro», David Marcus a également déclaré que l’application est utilisée par 1,2 milliard d’utilisateurs à travers le monde et qu’elle est proche de devenir la messagerie principale en France, comme MSN en son temps.


Articles recommandés