fbpx

Twitter va fermer son application Vine

Par

le

Twitter a annoncé qu’il allait mettre un terme à Vine, et que la fermeture de son application aura lieu dans les prochains mois.

Ce jeudi 27 octobre, Twitter a annoncé la fin programmée de Vine, une application de Twitter qui héberge de courtes vidéos de 6 secondes qui tournent en boucle et qui peuvent être partagées avec ses abonnés. L’application mobile sera arrêtée « dans les prochains mois», a déclaré la société. Une source a déclaré au site The Verge que les licenciements importants ont touché Vine aujourd’hui, bien que Twitter a refusé de préciser combien de postes ont été impactés chez Vine ou si des employés se sont vus proposer de nouveaux emplois.

La société a déclaré qu’elle ne supprimerait pas les Vines qui ont été partagés, tout du moins, pour l’instant. « Nous vous apprécions vous, et vos Vines, et nous allons le faire de la bonne façon », a indiqué la compagnie dans un billet publié sur Medium. « Vous serez en mesure d’accéder et télécharger vos Vines. Nous allons garder le site en ligne parce que nous pensons qu’il est important de pouvoir regarder tous les Vines incroyables qui ont été faits ».

Twitter a racheté Vine à la fin de l’année 2012. L’application a ensuite été lancée en janvier 2013, et les fameuses vidéos de 6 secondes se sont progressivement transformées en un format populaire pour les évènements sportifs, les effets visuels, et pour mettre en scène des sketches. Un certain nombre de personnes sur Vine sont devenues de véritables artistes après que des clips d’eux-mêmes en train de chanter ont fait le buzz, comme Shawn Mendes, devenu la nouvelle idole des jeunes.

Et pourtant, Vine n’a jamais pris le chemin espéré par Twitter. Ses co-fondateurs ont progressivement quitté le navire, et Twitter n’a pas investi correctement dans sa nouvelle acquisition. Le lancement de la vidéo sur Instagram en 2013 a ralenti sa croissance, et comme avec le reste de Twitter, l’arrivée de nouvelles fonctionnalités se faisait très lentement.

La fin de Vine survient au moment où Twitter tente de remanier son produit de base, qui a du mal à séduire de nouveaux utilisateurs ou augmenter ses revenus. La société a déclaré aujourd’hui qu’elle allait licencier 9 pour cent de ses effectifs, soit environ 350 personnes, car celle-ci tente de trouver une voie durable pour le futur. Un effort récent de vendre l’entreprise a échoué à cause du prix demandé par le site de microblogging.

Articles recommandés