fbpx

BlackBerry ne va plus concevoir ni fabriquer ses téléphones

Par

le

BlackBerry a annoncé son intention de cesser de faire ses propres téléphones pour se concentrer sur ses produits logiciels et de sécurité.

BlackBerry a annoncé mercredi qu’il cessera la conception de téléphones en interne, pour mettre l’accent sur les logiciels et les services, après avoir échoué à reconquérir le marché du mobile.

« La société prévoit de mettre fin à tout développement d’appareils en interne et externalisera cette fonction aux partenaires », a déclaré le PDG John Chen dans un communiqué.

BlackBerry a publié ses résultats financiers pour le deuxième trimestre, une période durant laquelle la société a essuyé une perte de 372 millions de dollars, contre un bénéfice de 51 millions de dollars il y a un an. Son chiffre d’affaires a diminué d’un tiers pour passer à 334 millions de dollars.

Chen a précédemment déclaré que s’il n’était pas en mesure de rendre la division mobile rentable, celle-ci serait fermée. En s’éloignant complètement de son activité matérielle, BlackBerry se concentrera sur sa suite de logiciels et services destinés aux entreprises.

« Nous atteignons un point d’inflexion dans notre stratégie. Notre assise financière est solide, et notre virage vers le logiciel se consolide», a déclaré Chen. «Au 2e trimestre, nous avons plus que doublé nos revus issus des logiciels par rapport à l’année dernière ».

Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre de BlackBerry provenait à 44 pour cent des logiciels et services de l’entreprise, 26% des frais d’accès facturés aux utilisateurs du réseau mobile de l’entreprise, et 30% de la vente des smartphones.

En mettant de côté le marché du hardware, Chen a dit qu’il allait réduire les dépenses en capital et stimuler les rendements. Pour l’année fiscale en cours, BlackBerry espère générer une croissance de 30 % des revenus issus de sa branche Software & Services.

BlackBerry a essayé de sauver son activité mobile en passant des appareils alimentés par BB-10 à des dispositifs alimentés par Android plus tôt cette année. La société canadienne a lancé un smartphone haut de gamme conçu en interne, et un smartphone de milieu de gamme fabriqué par Alcatel.

Avec sa nouvelle structure, BlackBerry va créer une co-entreprise en Indonésie (BB Merah Putih) pour la production de terminaux à destination du marché indonésien. Sur cette co-entreprise, Chen dit que l’accord apportera à BlackBerry un portefeuille d’appareils plus compétitif sans les coûts liés.

BlackBerry a également annoncé que le Chief Financial Officer, James Yersh, quittait la société pour des raisons personnelles et sera remplacé par Steven Capelli, qui a récemment travaillé en tant que président des opérations mondiales chez l’éditeur de logiciels Sybase.

Articles recommandés