fbpx

Un homme arrêté pour avoir attaqué les locaux de Google

Par

le

En Californie, un homme soupçonné d’avoir attaqué le siège de Google avec des cocktails Molotov et une arme à feu a été arrêté.

La Police de Mountain View, en Californie, a déclaré qu’un homme préoccupé d’être surveillé par le géant de la recherche Google a été arrêté à cause d’un certain nombre d’attaques physiques perpétrées contre le siège de Google et les véhicules de la société.

Raul Murillo Diaz, 30 ans, a été inculpé pour un chef d’accusation d’incendie criminel. La police a détaillé que Diaz est accusé d’avoir lancé des cocktails Molotov sur un véhicule Google Street View, tiré des coups de feu en direction d’un bâtiment de la société et d’avoir mis le feu à un autre véhicule de l’entreprise en utilisant un pistolet à eau contenant de l’essence. Il a été arrêté le 30 juin après avoir été contrôlé par les forces de l’ordre au cours d’un contrôle routier. Dans son véhicule se trouvaient des matériaux pour fabriquer une bombe artisanale, rapporte le San Jose Mercury News.

La police a déclaré que Diaz « se sentait surveillé par Google et que cela le rendait dingue », selon une déclaration sous serment.

Selon la police, l’homme a tenu un journal dans lequel il écrivait ses craintes. Les documents juridiques n’avancent aucune preuve que l’homme était réellement dans le radar de Google, sauf pour les images de la caméra de surveillance qui, selon les déclarations de la police, ont détecté sa voiture sur les lieux du crime.

Le géant de la recherche a déjà été pointé du doigt par les défenseurs de la vie privée sur des questions comme le programme Street View de la société, ainsi que sur sa position en Europe face au soi-disant «droit à l’oubli » dans les résultats de recherche.

Pour la navigation en ligne, la firme de Mountain View a lancé « Mon Activité », un service qui montre à l’utilisateur la quantité de données personnelles que Google recueille tous les jours.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉