Comment regarder du porno VR : tout ce que vous devez savoir

Par

le

Voici un guide pratique pour vous aider à démarrer avec le porno VR : tout ce que vous devez savoir sur le matériel et le contenu.

La promesse de la pornographie en réalité virtuelle (VR), pour transformer les utilisateurs d’observateurs passifs de fantasmes sexuels sur écrans en participants actifs à des expériences érotiques immersives, séduit tous ceux qui ont un intérêt même passager pour le contenu pour adultes.

Au cours de la dernière année en particulier, alors que la pandémie a retenu la plupart d’entre nous chez nous, la perspective de porter un casque et de glisser dans une évasion orgiaque de notre isolement et de notre frustration a attiré encore plus d’utilisateurs potentiels vers la technologie. Pourtant, beaucoup hésitent à se lancer dans le monde du porno en réalité virtuelle simplement parce qu’il s’agit d’une nouvelle technologie, dominée par de nouveaux acteurs, utilisant une nouvelle terminologie. Cela peut sembler beaucoup à apprendre.

Et lorsque le porno VR a commencé à se déployer au milieu des années 2010, c’était absolument le cas. Pendant de nombreuses années, l’équipement était extrêmement coûteux, le contenu était rare et les expériences étaient aléatoires. Mais la technologie VR a évolué rapidement et le monde du porno a investi beaucoup de temps et d’argent pour rendre son contenu plus fiable et accessible. « Explorer le porno VR est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il ne l’était il y a un ou deux ans », souligne la blogueuse en technologie du sexe Tatyannah King.

Alors, comment regardez-vous exactement du porno VR ? Si nous avions déjà parlé de l’utilisation de la réalité virtuelle pour le porno l’année dernière. la technologie avance vite et donc une actualisation nous semblaient appropriée.

Le bon équipement pour le porno VR

En théorie, vous n’avez pas besoin d’acheter de nouvel équipement lourd pour regarder du contenu VR. Tout ce dont vous avez besoin est un smartphone suspendu dans un casque que vous pouvez attacher au vôtre pour créer une illusion 3D immersive. Il n’est pas difficile de construire un casque en carton. Même les configurations les plus sophistiquées, avec un rembourrage et des sangles confortables, coûtent généralement entre 10 € et 50 €. Ces casques ont contribué à démocratiser et à populariser la VR.

Mais parmi les acteurs du marché, Alex Novak de la plateforme pornographique VR SexLikeReal prévient qu’« aucune expérience sur smartphone n’est satisfaisante ». Kacper Zieliński du site porno VR Bangers est d’accord, ajoutant que ces options peuvent être économiques, mais qu’elles ne « vous donneront vraiment que 20% du potentiel de la pornographie VR ».

La plupart des téléphones n’ont tout simplement pas la puissance ou l’autonomie pour exécuter le contenu VR le plus long ou le plus inventif. Il est également difficile de contrôler quoi que ce soit en jouant dessus ; pour mettre en pause, avancer rapidement ou faire tout ce que vous devez généralement retirer de l’ensemble de la plate-forme, saisir votre téléphone et jouer avec l’écran. Vous devez également installer des applications spéciales pour afficher le contenu VR, et Apple en particulier est notoirement hostile aux applications spécifiques au porno, ce qui signifie que les utilisateurs de téléphones doivent parfois franchir quelques étapes pour accéder au contenu qu’ils recherchent. Ces limitations et d’autres ont conduit la plupart des grandes entreprises, comme Google, Oculus et Samsung, à arrêter la production et la prise en charge de leurs équipements et services de réalité virtuelle sur téléphone au cours des deux dernières années.

Pour avoir une bonne expérience, vous avez besoin d’un appareil VR dédié. Les appareils haut de gamme, avec beaucoup d’options, peuvent coûter bien plus de 1 000 € et doivent souvent être connectés à des PC encore plus puissants pour atteindre leur plein potentiel. Mais vous n’avez pas besoin d’avoir l’une de ces configurations pour tirer le meilleur parti du porno VR. En fait, si vous n’avez que pour but de profiter de contenus de ce type, le nouvel Oculus Quest 2 est la meilleure option. Il s’agit d’un appareil sans fil autonome qui coûte 350 €. C’est un système simple et plug-and-play : il suffit de l’allumer, d’ouvrir son navigateur Web à l’aide de ses contrôleurs manuels inclus, de naviguer vers un site porno et de commencer à visualiser le contenu. « Il peut lire les vidéos les plus hautes résolutions qui existent », explique Dan Holmes de la plateforme de réalité virtuelle POVR.

Le seul problème est qu’Oculus est une marque Facebook, donc un Quest 2 nécessite un compte Facebook pour se connecter et démarrer. Facebook est une entreprise controversée, avec une gestion des données utilisateurs qui laisse parfois à désirer. Mais si vous préférez rester loin d’Oculus, Zieliński note qu’il existe de nombreuses autres plateformes autonomes sans fil à explorer.

Dépenser quelques centaines d’euros peut sembler un investissement excessif pour se lancer dans le porno VR. Mais Novak insiste sur le fait que cela en vaut la peine, car vous voulez que votre première expérience porno VR soit bonne, et les configurations moins chères ne peuvent tout simplement pas exécuter les vidéos de la plus haute résolution qui définissent désormais le marché, et peuvent avoir du mal avec le retard et les problèmes même avec un contenu plus ancien. C’est également un appareil polyvalent qui peut être utilisé pour afficher du contenu SFW, des jeux et de nombreuses autres distractions. Zieliński recommande simplement d’utiliser une démo pour déterminer si vous êtes sujet au mal des transports en réalité virtuelle et si vos nausées peuvent être atténuées, avant de faire un achat.

Streaming versus téléchargement de porno VR

Une fois que vous avez configuré votre appareil, il vous suffit de déterminer si vous souhaitez diffuser ou télécharger votre contenu. Les fichiers pour le porno VR sont volumineux, atteignant souvent bien plus de 10 Go, et les téléchargements nécessitent donc de la patience et pas mal d’espace de stockage. Vous voudrez peut-être investir dans un lecteur de stockage externe si vous optez pour cette voie. Mais à moins que vous n’ayez une connexion Internet exceptionnelle, ce que beaucoup de gens n’ont pas, le streaming peut conduire à une expérience de visionnement plus difficile, avec des sauts et des décalages. De nombreux experts soutiennent que l’expérience pornographique VR avec les fichiers téléchargés est beaucoup plus fluide et donc plus immersive. Mais ce choix se résume finalement à une évaluation de vos désirs, de votre tolérance aux problèmes et des ressources Internet.

Avant de commencer à explorer le contenu pornographique VR, Kevin Campbell, propriétaire d’une salle d’arcade VR et amateur de porno, recommande de s’assurer que vous disposez d’un bon espace pour l’expérience. Afin de rester dans l’instant dans le porno VR, surtout si vous avez opté pour une expérience POV populaire, vous devrez peut-être vous déplacer pour suivre l’action d’une scène. Comme vous serez exclu du monde réel dans la plupart des cas, vous aurez besoin d’un espace où vous ne heurterez rien de dangereux ou de fragile. Vous voudrez également vous assurer que vous avez une porte que vous pouvez verrouiller, si la confidentialité est une préoccupation.

Si vous en avez envie, vous pouvez également explorer le monde des jouets sexuels intégrés à l’expérience VR. Mais ce n’est guère essentiel à l’expérience, et le domaine aurait besoin de son propre guide pour s’y retrouver. Ainsi, une fois que votre configuration est entièrement préparée, vous n’avez plus qu’à déterminer ce que vous allez regarder. Le choix évident serait de se tourner vers Pornhub, qui propose plus de 3 000 clips VR gratuits à explorer. Mais grâce à la taille et à l’intensité de la bande passante des fichiers VR, les clips gratuits sur les sites pornographiques généraux ont tendance à être plus courts (environ 100 des vidéos porno VR de Pornhub durent plus de 15 minutes ; la grande majorité durent environ 5 minutes) et fortement compressés, limitant leur qualité.

Trouver le bon site porno VR

Il existe des dizaines de studios parmi lesquels choisir, dont la plupart vendent des abonnements de 10 à 50 euros par mois. Il peut donc être difficile de déterminer par où commencer et prendre une décision peut sembler un grand pas. Mais cette décision se résume également à des préférences personnelles : voulez-vous un site qui se spécialise uniquement dans le contenu de la plus haute qualité ? Voulez-vous choisir parmi une bibliothèque de contenu particulièrement profonde et large, mais peut-être inégale ? Êtes-vous à la recherche d’un studio spécialisé dans un fétiche en particulier que vous rêviez de voir en réalité virtuelle ? Des studios proposent uniquement des actrices d’Europe de l’est, quand d’autres sont spécialisés dans la catégorie asiatique. D’ailleurs, le marché VR au Pays du Soleil Levant est certainement le plus varié. Vous ne parlez pas japonais ? Pas de problème, il y a même des sites qui proposent des sous-titres anglais pour vous facilitez la compréhension. Pour cela, une petite recherche Google avec les termes « jav subtitles » ou « jav english sub ».

« Une fois que vous avez la bonne configuration », dit Novak, « vous êtes au top. » Certes, selon la nature exacte de votre appareil, le site que vous avez choisi et vos préférences personnelles, vous devrez peut-être modifier un peu vos paramètres vidéo. (La plupart des sites ajustent automatiquement leur contenu pour fonctionner au mieux avec l’équipement d’un spectateur de nos jours, note Campbell. Mais quand ils ne le font pas, il suggère de commencer par les paramètres « VR 180 / 3D Side-to-Side. »)

« Il faudra peut-être un peu de patience pour apprendre à visualiser et à naviguer correctement dans les vidéos », prévient Campbell. Comme pour tout nouvel appareil, il y a une courbe d’apprentissage. Et au final, il est tout à fait possible que le porno VR tel qu’il se présente aujourd’hui ne soit peut-être pas pour vous. Mais ce n’est pas une raison de désespérer du temps et de l’énergie que vous avez consacrés au porno VR.

Comme le souligne Campbell, le monde du porno VR évolue rapidement. Ainsi, tant que vous avez l’équipement, vous pouvez vérifier de temps en temps si les futures innovations fonctionnent mieux pour vos désirs et vos besoins. Comme le dit Campbell, « le porno VR ne fera que s’améliorer. »


Articles recommandés