Business

Samsung Pay veut concurrencer Paypal dans le secteur du paiement en ligne

Par

le

Samsung Pay devrait bientôt permettre les paiements en ligne en Asie et en Amérique. Le service viendrait donc concurrencer Paypal.

Déjà disponible dans certains pays asiatiques ainsi qu’aux Etats-Unis, Samsung Pay devrait également arriver d’ici peu en Chine. Mais la marque coréenne a bien l’intention de toucher un maximum de personnes avec sa solution de paiement sans contact puisque Samsung veut aussi se lancer dans le paiement en ligne.

D’après l’agence Reuters, l’option sera disponible dès l’année prochaine aux États-Unis. Cela signifie que les clients seront en mesure de faire des achats sur leur téléphone, probablement par les applications mobiles des vendeurs, en utilisant seulement leurs empreintes digitales. Samsung prévoit également d’étendre la compatibilité de son service aux téléphones Android d’entrée/milieu de gamme au cours de l’année 2016.

Actuellement, Apple Pay et Android Pay de Google prennent déjà en charge les achats in-app. Le client peut par exemple réserver un chauffeur Uber ou acheter un article via l’application de son supermarché préféré. Samsung devrait probablement proposer quelque chose de similaire, mais la compagnie n’a pas précisé exactement comment sa solution fonctionnera. On ne sait donc pas encore si la firme coréenne parle d’achats in-app ou si elle compte permettre aux utilisateurs de régler leurs achats par le biais d’un navigateur Web mobile, comme PayPal.

Une chose est sûre, Samsung va devoir se frotter aux acteurs majeurs de la vente en ligne, tels qu’Amazon, qui refuseront très certainement ces moyens de paiement. Par exemple, le leader du paiement en ligne Paypal n’est actuellement pas supporté par Amazon.

Articles recommandés