fbpx

Bill Gates teste une machine qui transforme les excréments en eau potable

Par

le

Bill Gates a testé une machine baptisée Omni Processor, qui est capable de «transformer le caca en eau potable».

Lundi 5 janvier, Bill Gates a raconté sur son blog qu’il avait testé une machine transformant les déchets humains en eau potable. Le milliardaire, qui passe le plupart de son temps à s’occuper de la Fondation Bill & Melinda Gates, a financé le Omni Processor, une machine capable de fournir de l’eau potable à partir d’excréments.

Conçue par Janicki Bioenergy, une société d’ingénierie au nord de Seattle, la machine transforme des boues d’épuration en eau propre, en électricité et en cendres. C’est par un tapis roulant que les boues arrivent dans l’Omni Processor, où elles sont chauffées. Le processus génère de la vapeur qui est recueillie puis filtrée, pour ensuite devenir de l’eau potable. Les boues séchées sont ensuite brûlées et la combustion alimente un générateur qui produit de l’électricité. Selon Peter Janicki, PDG de Janicki Bioenergy, les déchets de 100.000 personnes permettent d’obtenir 86.000 litres d’eau potable et 250 kilowatts d’électricité.

Cette innovation pourrait être une solution contre le mauvais traitement des eaux usées dans les pays pauvres ou en voie de développement. Sans traitement, les déchets viennent contaminer les points d’eau – ce qui tue environ 700 000 enfants chaque année. D’après Bill Gates, le mauvais traitement des eaux usées concernerait environ 2,5 milliards de personnes dans le monde.

Articles recommandés