fbpx

BlackBerry s’associe à Boeing pour concevoir un smartphone sécurisé

Par

le

Boeing s’associe à l’entreprise canadienne BlackBerry pour concevoir un smartphone sécurisé auto destructible.

Boeing – oui, l’entreprise d’aérospatial et d’aéronautique – développe le Boeing Black, en partenariat avec la firme canadienne BlackBerry. Ce smartphone a pour cible les dirigeants d’entreprises ou organismes gouvernementaux, qui souhaitent protéger leurs données. L’appareil tourne sous Android et crypte toutes les données du smartphone. Autre fonction, cette fois-ci plutôt insolite : le terminal peut s’auto détruire, comme dans Mission Impossible. Ce modèle très sécurisé accueillera la plateforme Blackberry Enterprise 12. Cette plateforme permet de gérer des flottes d’appareils mobiles et de leur appliquer des paramètres de sécurité définis par les entreprises en fonction de leurs besoins.

BOEING-Black-phone-1

Côté fiche technique, le Boeing Black est équipé d’un écran de 4,3 pouces proposant une résolution de 960 x 540 pixels. On y trouve aussi un processeur dual Core cadencé à 1,2 GHz, soutenu par 1 Go de RAM. Il embarque un transmetteur satellite, un lecteur d’empreintes digitales. Les technologies 4G LTE, Wi-Fi et Bluetooth sont prises en charge, et le terminal dispose de deux slots SIM.

Pour le moment, aucun prix ni date de sortie ne sont évoqués.

Articles recommandés