fbpx

Une robe électronique pour être tranquille dans le métro

Par

le

Prendre le métro aux heures de pointe n’est pas une expérience des plus agréables.

Face au manque d’ espace dans les rames, Kathleen McDermott, une artiste résidant à Hong Kong, a conçu une robe mécanique qui vise à créer artificiellement un petit espace personnel. La Personal Space Dress est un vêtement électronique qui utilise des capteurs de proximité pour détecter lorsqu’une personne est trop proche. Quand la robe identifie une personne à proximité, la robe élargit son ourlet en utilisant un mécanisme semblable à celui d’un parapluie, créant une barrière entre le porteur et « l’envahisseur ».

La création de McDermott fait partie d’une série d’appareils portables appelée Urban Armor qui explore les différents moyens possibles pour les femmes de prendre possession de leur espace personnel dans les lieux publics. Ses créations visent à sortir la technologie de la niche Geek et de la rendre accessible au grand public, avec des fonctionnalités qui pourraient être appliquées à la vie quotidienne.
Jusqu’à présent, la série inclue la Personal Space Dress, un foulard qui couvre automatiquement le visage de la personne en cas de pollution, et un chapeau qui protège l’identité de son propriétaire face à des caméras de vidéosurveillance. Les trois projets sont open source et les instructions pour construire votre propre équipement sont disponibles sur le site de McDermott.

Urban Armor# 2: The Personal Space Dress from Kathleen McDermott on Vimeo.

(Source)