fbpx

Il fait des selfies pour le Fisc américain

Par

le

En général, les gens font des selfies pour eux-mêmes, pas pour le gouvernement.

Le père d’Anne Jarvis, Andrew, est un architecte qui partage son temps entre  New York et Philadelphie. Les allés-retours sont tellement fréquents qu’il a commencé à louer un appartement à New York afin d’améliorer sa qualité de vie.

Après vérification de la législation fiscale, Andrew a appris que, pour éviter d’être imposé par la ville de New York, il ne peut résider dans la ville que 182 jours ou moins par an. Pour se préparer aux possibles litiges contre sa situation, il a commencé à prendre des selfies, pour prouver au fisc qu’il passe plus de temps à Philadelphie, qu’à New York.

00f30aacabba11e3adca0e50b5ae6e66_8

Avec des selfies horodatés de lui portant un journal, Andrew conserve également des factures provenant de ses opérations quotidiennes. Les selfies ne sont pas une obsession narcissique, Andrew aime juste être dans les règles.

«Mon père est le genre de gars qui lit les règles d’un jeu de société dans tous les sens avant d’y jouer, » a déclaré sa fille.

Après avoir découvert les selfies sur l’appareil photo de son père, Anne trouvait que les partager avec le monde entier pourrait être sympa et a donc créé un compte Instagram pour partager les photos de son père. Andrew était surpris que ces photos puissent être utilisées pour autre chose que son idée de départ, mais était heureux que sa fille trouve ça si amusant.

Andrew-Jarvis_1

Andrew-Jarvis_4

Andrew-Jarvis_5

Andrew-Jarvis_6

Andrew-Jarvis_7

Andrew-Jarvis_8

Andrew-Jarvis_9

images: @internalrevenueselfies sur Instagram

Articles recommandés