fbpx

Le gouvernement anglais espionne Belgacom sur LinkedIn

Par

le

Les services secrets britanniques GCHQ ont créé de faux profils sur Linkedln pour espionner Belgacom.

Cette pratique a d’abord été révélée par Der Spiegel en septembre denier, suite aux documents fournis par Edward Snowden, un ancien consultant de la NSA. Mais à ce moment, aucun détail sur la nature de la pratique utilisée n’était connu.

Le service secret britannique, le GCHQ (Government Communications Headquarters), a créé de fausses pages de profils LinkedIn redirigeant vers des sites contenant des malwares. Selon le document, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Vienne aurait été espionnée de la même manière.

Le réseau social professionnel LinkedIn a, en réaction à Der Spiegel, déjà condamné l’action.  » Bien entendu, nous n’aurions jamais approuvé une telle activité, quel qu’en soit le but, et nous n’étions pas au courant de l’activité « , a déclaré un porte-parole.