fbpx

Une taxe sur les jeux vidéo ?

Par

le

Un rapport sénatorial préconise la création d’un fonds géré par le CNC pour apporter des financement au jeu vidéo français.

Pour aider le jeu vidéo français, qui est en déclin, des sénateurs préconisent la création d’une nouvelle taxe sur la vente de jeux vidéo pour financer des mesures d’aide à la production française. Cette taxe serait « de quelques centimes ou une dizaines de centimes par jeu qui alimenterait un fonds géré par le CNC (Centre national du cinéma), chargé essentiellement aujourd’hui de financer le cinéma, pour accorder des financements à la création française dans le secteur du jeu vidéo », indique le rapport d’information des sénateurs. Cette taxe ne toucherait pas les jeux vendus en ligne, ni les jeux d’occasion.

Cette taxe aiderait les acteurs les plus petits qui souffrent dans ce domaine. Depuis 15 ans, les deux tiers des emplois ont disparu, passant de 15 000 à 5000. En 2013, c’est le distributeur Game, composé de 200 boutiques qui avait été contraint de déposer le bilan.

Le rapport complet est disponible à cette adresse.

Articles recommandés