fbpx

Une fuite cause le retard de BlackBerry Messenger

Par

le

Une version non définitive de l’application de communication BlackBerry Messenger a été partagée, provocant la suspension de la diffusion.

Cette fuite laisse tout de même présager un futur succès pour cette application selon les chiffres délivrés dans le blog Blackberry. 1.1 millions d’utilisateurs ont en effet tenté de mettre la main sur l’application alors que celle-ci n’était pas encore officiellement sortie.

En attendant une version définitive ainsi qu’une sortie officielle, Blackberry indique que les utilisateurs d’iPhone déjà en possession de l’application pourront continuer à l’utiliser. En revanche, les utilisateurs sous Android verront leur application désactivée.

Déjà en difficulté, Blackberry a annoncé une réduction de ses effectifs de 40%, soit une suppression de 4500 emplois. Le succès de cette application aura donc un fort impact sur le futur de la société.


Articles recommandés