fbpx

Bill Gates admet que Crtl-Alt-Suppr était une erreur

Par

le

Lors d’une conférence le 21 Septembre, Bill Gates a avoué que la combinaison Crtl-Alt-Suppr était une erreur.

Lors d’une conférence organisée le 21 septembre dans le cadre d’une campagne de collecte de fonds à Harvard, Bill Gates a admis que la combinaison Crtl-Alt-Suppr sous windows était une erreur. Selon le fondateur de Microsoft, c’est combinaison serait de la faute de David Bradley, l’un des ingénieurs qui a conçu le premier PC chez IBM:

«On aurait pu avoir une seule touche, mais le gars qui a conçu le design du clavier IBM n’a pas voulu faire un bouton unique pour cette commande.»

Cette déclaration de Bill Gates a fait rire l’ensemble du public, taclant l’ingénieur qui, pourtant, est devenu une figure importante de la programmation grâce à l’invention de cette combinaison.

(le passage se trouve à partir de 16’30)


Articles recommandés