fbpx

Les plantes d’intérieur améliorent-elles la qualité de l’air ?

Par

le

Bien sûr, des fougères en pot c’est joli, mais peuvent-elles vraiment améliorer la qualité de l’air dans votre maison?

Des études menées par des scientifiques de la NASA, de la Pennsylvania State University, de l’Université de Géorgie et d’autres institutions respectées suggèrent que cela est possible.

Les plantes sont notoirement aptes à absorber les gaz à travers les pores à la surface de leurs feuilles. C’est cette caractéristique qui facilite la photosynthèse, le processus par lequel les plantes convertissent l’énergie lumineuse et le dioxyde de carbone en énergie chimique pour alimenter la croissance.

Mais les scientifiques qui étudient les capacités de purification d’air des plantes d’intérieur ont constaté que les plantes peuvent absorber beaucoup d’autres gaz en plus de dioxyde de carbone, y compris une longue liste de composés organiques volatils. Le Benzène (qui se trouve dans certains plastiques, tissus, pesticides et la fumée de cigarette) et le formaldéhyde (présent dans certains produits cosmétiques, les détergents à vaisselle, assouplissant et nettoyeur de tapis) sont des exemples de composés organiques volatils d’intérieur que les plantes aident à éliminer.

Ces COV et d’autres polluants d’intérieur (comme l’ozone) ont été liés à de nombreuses maladies aiguës, y compris l’asthme et les nausées, ainsi que les maladies chroniques comme le cancer et les maladies respiratoires.

La capacité d’une plante d’intérieur à éliminer ces composés nocifs de l’air est un exemple de phytoremédiation, qui est l’utilisation d’une plante – à l’intérieur ou à l’extérieur – pour atténuer la pollution de l’air, du sol ou de l’eau.

Les plantes d’intérieur éliminent les polluants de l’air en absorbant ces gaz par les feuilles et les racines. Les micro-organismes qui vivent dans le sol des plantes en pot jouent également un rôle important dans la neutralisation des COV ainsi que des autres polluants.

Alors que la plupart des plantes à feuilles sont aptes à purifier l’air intérieur, certaines sont plus efficaces pour éliminer les COV, comme par exemple les fougères du japon, les plantes-araignées ou les fougères de Boston.