fbpx

Comment créer son site avec WordPress ?

Par

le

WordPress est l’une des plateformes de blogs et de publication les plus populaires, avec plus de 66 millions de sites à travers le monde.

Un gestionnaire de contenu gratuit et des thèmes élégants ne sont pas les seules caractéristiques que WordPress offre – vous pouvez réellement télécharger le logiciel à partir de WordPress.org et monter votre propre site Web personnalisé en quelques minutes.

Le problème, c’est que l’idée de construire un site à partir de zéro est assez ardue, et peut être que vous ne savez pas exactement par où commencer.

Nous avons mis en place un guide de base pour lancer votre propre site WordPress (sur l’hébergeur de votre choix), y compris la façon d’enregistrer un nom de domaine, signer avec un fournisseur d’hébergement et télécharger et installer le logiciel WordPress.org sur votre ordinateur.

 

1. WordPress.org vs WordPress.com

Vous pouvez vous demander quels sont les avantages de WordPress.org sur le .com. La différence entre les deux services se résume à la flexibilité et la personnalisation: WordPress.org est plus souple pour les blogs et pour le téléchargement de contenu.

Même si WordPress.com est facile à utiliser, il est plus restrictif, et est livré automatiquement avec un domaine WordPress.com  (par exemple, votresite.wordpress.com).

WordPress.org, d’autre part, vous propose le logiciel que vous téléchargez et installez sur votre disque dur, jumelé à un site qui est hébergé ailleurs sur le web. Il est plus avancé, et offre bien plus d’options.

Un autre facteur à considérer : l’argent. Les deux services WordPress sont techniquement libres, mais le logiciel téléchargé n’est utilisable que si vous payez pour un nom de domaine personnalisé et un hébergement web (bien qu’il existe des hébergeurs gratuits et des noms de domaines gratuis mais rien avec des domaines officiels).
2. L’enregistrement d’un nom de domaine et trouver un hébergeur

bluehost-screengrab

Avant toute chose, il faut trouver un service fiable pour enregistrer votre nom de domaine unique et héberger votre site WordPress. Il en existe des milliers, dont beaucoup peuvent réserver votre nom de domaine et en plus de vous fournir votre hébergement simultanément. Quoi qu’il en soit, assurez-vous qu’il réponde aux exigences minimales de WordPress, qui peuvent être trouvées ici.

Le site principal de WordPress affirme que la plupart des options d’hébergement disponibles fonctionnent très bien. Cependant, la plateforme de publication met en évidence trois services avec lesquelles votre site fonctionnera bien:

Bluehost: une installation automatique, des mises à jour facilement disponibles, espace disque illimité, le transfert de données mensuel illimité, l’hébergement de domaines illimité sur le même compte, 2500 adresses e-mail et plus encore.

DreamHost: Les caractéristiques comprennent une seule installation, les mises à jour sont automatiques, les domaines hébergés sont illimités, un essai de deux semaines est possible, un nom de domaine gratuit et plusieurs add-ons gratuits.

Rire Squid: L’équipe technique effectue une installation par défaut pour vous et offre un excellent soutien à la clientèle avec des prix très bon marché.

Il y a un certain nombre d’avantages pour sélectionner l’un de ces services. Depuis ils ont tous en partenariat avec WordPress, ils assurent un processus d’installation optimal, et des coûts moins élevés. En France, on vous déconseillera désormais OVH et ses hébergements mutualisés : on a testé, on est très déçu ! Les serveurs sont surchargés de clients ce qui rend les sites très lents aux heures de pointe.

3. Téléchargement et installation

Si vous choisissez de télécharger le logiciel sans la formule  » 1 seul clic », ne vous inquiétez pas trop, WordPress se vante de son processus d’installation de cinq minutes. La vidéo ci-dessus, du groupe Elliott Media, est un bon tutoriel qui vous décrit les parties les plus complexes de l’installation.

Avant de commencer le processus d’installation, assurez-vous que vous disposez de quatre ingrédients supplémentaires pour WordPress. Le premier est un protocole de transfert (FTP), ce qui est la façon dont vous pouvez télécharger des fichiers vers votre site. Vous pouvez télécharger gratuitement une copie légale du client FTP FileZilla recommandée ici.

Vous aurez également besoin d’accéder à votre serveur web (votre hébergeur doit avoir son propre logiciel, via un outil comme Apache), un simple éditeur de texte (Notepad sur PC, TextEdit sur Mac, etc) et, bien sûr, votre navigateur web.

Maintenant, allez à la page de téléchargement et cliquez sur le bouton qui dit « Télécharger WordPress 3.5.1. » Le logiciel est dans un fichier compressé ZIP – décompressez le fichier sur votre disque dur.

Vous aurez besoin de créer une base de données pour WordPress sur votre serveur web et un utilisateur MySQL qui peut accéder à tous les fichiers stockés, commentaires, métadonnées et autres informations. Votre hébergeur en a probablement déjà un pour vous. Sinon, vous devrez en créer un manuellement en utilisant soit cPanel (votre panneau de contrôle d’hébergement), phpMyAdmin, le client MySQL ou Direct Admin – cliquez ici pour obtenir des instructions spécifiques. Vous pouvez également voir cette partie dans la vidéo à partir de 1:55.

Vous devrez entrer ces informations dans le fichier « wp-config-sample.php, » et une fois terminé, renommez wp-config.php (c’est très important). Ensuite, vous avez besoin d’intégrer WordPress et votre domaine en déplaçant la totalité du contenu du répertoire WordPress décompressé (mais pas le fichier du répertoire WordPress lui-même) dans le répertoire racine de votre serveur web. Notez que cela peut prendre un certain temps.

Accédez à votre URL en tapant http://votresite.com/wp-admin/install.php. Complétez votre information, connectez-vous avec le nom d’utilisateur et votre mot de passe temporaire WordPress, et vous avez maintenant un nouveau site web à portée de main.

Si vous rencontrez des problèmes d’installation, le forum français de WordPress vous sera utile.

4. Extras

wordpress-stickers

Thèmes: Si vous ne voulez pas créer votre design, vous aurez le choix entre de très nombreux thèmes gratuits. Consultez les 1,764 thèmes et ajouter un peu de personnalité à votre site.

Plugins: WordPress.org possède un répertoire de 25 229 plugins que vous pouvez ajouter à votre site, y compris Akismet pour filtrer le spam et Optimiser WP pour la sécurité approfondie.

Forums: Avec WordPress, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre. Parcourez les forums pour trouver des ressources, des articles et des discussions.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉