fbpx

Anonymous pirate les comptes Twitter et Flickr de la Corée du Nord

Par

le

Des pirates prétendant être affiliés à Anonymous ont revendiqué jeudi avoir piraté le compte Twitter et le compte Flickr de la Corée du Nord.

Les pages qui sont normalement pro-gouvernementale et font de la propagande accueillent désormais des messages et des photos et d’autres fichiers insultant le  leader nord-coréenne Kim Jong-un.

 

La revendication de ce hack a été faite par un compte Twitter qui se fait appeler « Anonymous Korea. » Le compte a été créé en Décembre 2012 et a déclaré que le groupe soutient la libération de la Corée du Nord des mains de Jong-un, qu’il qualifié de «criminel de guerre».

 

Anonymous Korea a revendiqué également plusieurs down de sites nord-coréens et prétend détenir les mots de passe de 15.000 utilisateurs de ces sites, mais rien n’est certifié pour le moment.

L’action des Anonymous contre la présence en ligne de la Corée du Nord arrive durant la période où les tensions sur la péninsule coréenne sont au plus haut : d’abord en Mars après que l’Organisation des Nations Unies ait sanctionné la Corée du Nord pour l’utilisation de ses missiles ainsi que ses essais nucléaires provocants les Sud-coréens et les Etats Unis.

La tension est montée d’un cran cette semaine, lorsque la Corée du Nord a mis en garde les dirigeants militaires américains mercredi, sur le fait qu’ils aient autorisé l’utilisation d’armes nucléaires et le blocage des Sud-Coréens à se rendre au complexe industriel de Kaesong. Les Etats-Unis, quant à eux, ont envoyés des navires de guerre supplémentaires ainsi que d’autres soutiens militaires dans la région, craignant une certaine une confrontation dans la péninsule.

Articles recommandés