fbpx

Il faisait travailler des chinois à sa place

Par

le

Un développeur travaillant au sein d’une entreprise d’infrastructure américaine d’importance, avait confié son travail à un professionnel chinois de la ville de Shenyang.

En effet, le développeur surnommé Bob, un quadragénaire disposant de bonnes ressources financières, avait payé une firme chinoise 50 000$ par an pour faire son travail, pour lequel il était pourtant payé plus de 250 000$ par an.

Ce sont des enquêteurs de l’entreprise de communication et de sécurité Verizon, appelés en renfort par l’employeur qui constatait de nombreuses connexions provenant de Chine, qui ont découvert la combine de Bob.
En effet, l’entreprise s’est rendue compte que quelqu’un basé en Chine utilisait l’identifiant et le mot de passe de Bob pour se connecter très régulièrement au système. Les enquêteurs ont ainsi démasqué Bob, qui externalisait en fait tout son travail à l’étranger, sans bien sûr en informer son employeur. Un travail pour lequel il était très estimé au sein de l’entreprise. Mais outre cela, les enquêteurs ont également constaté que Bob passait le plus clair de son temps à surfer sur Internet, à traîner sur Facebook, eBay et Linkedln, ou encore à regarder des vidéos… L’enquête a aussi révélé qu’il avait contracté d’autres emplois avec d’autres sociétés en utilisant le même procédé.

C’est notamment J. Andrew Valentine, un enquêteur de l’entreprise de télécom américaine Verizon, qui a rapporté l’affaire sur son blog. Depuis, elle s’est répandue rapidement sur de nombreux blogs et sites de technologie, jusque dans les médias internationaux.

Articles recommandés