Instagram ne permettra plus aux adultes d’envoyer des messages aux adolescents qui ne les suivent pas

Par

le

Afin de rendre sa plateforme plus sûre, Instagram ne permettra plus aux adultes d’envoyer des messages aux adolescents qui ne les suivent pas.

Instagram introduit de nouvelles politiques limitant les interactions entre adolescents et adultes afin de rendre sa plateforme plus sûre pour les jeunes utilisateurs. L’application a déjà interdit aux adultes d’envoyer des messages directs aux adolescents qui ne les suivent pas et introduit des «invites de sécurité» qui seront montrées aux adolescents lorsqu’ils sont en contact avec des adultes qui «présentent un comportement potentiellement suspect».

Les invites de sécurité donneront aux adolescents la possibilité de signaler ou de bloquer les adultes qui leur envoient des messages. Les invites rappelleront aux jeunes utilisateurs de ne pas se sentir obligés de répondre aux messages et de «faire attention en partageant des photos, des vidéos ou des informations avec une personne que vous ne connaissez pas».

Des notifications apparaîtront lorsque les systèmes de modération d’Instagram détecteront les comportements suspects d’utilisateurs adultes. La société ne partage pas de détails sur le fonctionnement de ces systèmes, mais affirme qu’un tel comportement suspect pourrait inclure l’envoi «d’un grand nombre de demandes d’amis ou de messages à des personnes de moins de 18 ans». Instagram appartenant à Facebook indique que cette fonctionnalité sera disponible dans certains pays ce mois-ci (il n’a pas précisé lesquels) et disponible dans le monde «bientôt».

Instagram affirme également développer une nouvelle «technologie d’intelligence artificielle et de machine learning» pour essayer de détecter l’âge d’une personne lorsqu’elle crée un compte. Officiellement, l’application exige que les utilisateurs soient âgés de 13 ans et plus, mais il est facile de mentir sur son âge. La société a déclaré qu’elle souhaitait faire «plus pour empêcher que cela ne se produise», mais n’a pas donné de détails sur la manière dont les nouveaux systèmes d’apprentissage automatique pourraient aider à résoudre ce problème.

Les nouveaux utilisateurs adolescents qui s’inscrivent sur Instagram seront également encouragés à rendre leur profil privé. S’ils choisissent malgré tout de créer un compte public, Instagram leur enverra une notification plus tard « soulignant les avantages d’un compte privé et leur rappelant de vérifier leurs paramètres. »


Articles recommandés