fbpx

Une image brique certains téléphones Android lorsqu’elle est utilisée comme fond d’écran

Par

le

Des utilisateurs d’Android ont signalé que leurs téléphones avaient planté après avoir mis une certaine image comme fond d’écran.

Il a été découvert que le fait de définir une certaine image en tant que fond d’écran sur certains téléphones Android peut « soft-bricker » les appareils, les faisant planter et se bloquer dans une boucle qui allume et éteint l’écran, ce qui rend impossible de dépasser l’écran de verrouillage.

Le leaker Ice Universe a souligné le problème sur son compte Twitter. Cela semble affecter la plupart des appareils Android, en particulier ceux de Samsung. Android Authority écrit que le fait de définir l’image comme fond d’écran n’affectait pas un Huawei Mate 20 Pro, mais il a planté un Pixel 2. Il a également planté un Pixel 3 XL, selon 9To5Google, qui a découvert la cause du problème.

Il s’avère que les téléphones ne prennent pas en charge l’espace colorimétrique de l’image. Au lieu d’utiliser le sRGB préféré d’Android, il utilise l’espace colorimétrique RVB, qu’Android 10 ne convertit pas. Cela signifie que tous les terminaux incompatibles seront « soft-brickés ».

Heureusement, les appareils peuvent être récupérés. Vous pouvez redémarrer en mode sans échec et supprimer le fichier image, ou vous pouvez utiliser le bootloader pour réinitialiser complètement le téléphone.

Il est à noter qu’avec la preview d’Android 11, le système convertit les espaces colorimétriques non pris en charge, ce qui a permis à l’image de fonctionner sur un Pixel 4 XL exécutant Android 11.

Il s’avère qu’un problème similaire a été signalé dans le suivi des problèmes Android de Google en 2018, mais les développeurs de Google ont déclaré qu’ils n’étaient pas en mesure de reproduire l’effet et l’ont résolu.

Selon Ice Universe, Samsung a reçu des commentaires sur le bug à la mi-mai et a résolu le problème. « Attendez simplement la mise à jour du firmware et ne prenez aucun risque », ont-ils tweeté.


Articles recommandés