fbpx

PayPal acquiert Honey, un plugin de bons plans, pour 4 milliards de dollars

Par

le

PayPal fait l’acquisition de la société Honey, qui est propriétaire d’un plugin de bons plans, pour 4 milliards de dollars.

Paypal a acquis Honey Science Corporation, la société qui développe et gère la populaire extension Chrome, Honey, qui trouve des codes de réduction pour vous lorsque vous faites du shopping sur internet. L’outil permet également de suivre le prix d’un article au fil du temps et de vous avertir lorsqu’il tombe en dessous d’un seuil défini. Sa caractéristique la plus singulière est le programme de récompenses Honey Gold, qui vous offre des points pour l’utilisation du service, qui peuvent éventuellement être transformés en cartes-cadeaux.

Le nouvel accord est estimé à 4 milliards de dollars et PayPal indique que l’intégration à Honey a pour objectif de renforcer l’engagement des utilisateurs. Le PDG de PayPal, Dan Schulman, va même jusqu’à qualifier cette opération d’acquisition «l’une des plus transformatrices» de l’histoire de la société. Les cofondateurs de Honey, George Ruan et Ryan Hudson, rejoindront également PayPal avec 350 employés pour travailler sur les intégrations de produits et étendre le réseau d’offres.

Lors d’une conversation téléphonique avec les investisseurs, il a déclaré que la suite e-commerce de Honey peut aider PayPal à simplifier l’expérience de shopping et à améliorer ses services généraux en comprenant ce qui rend les consommateurs plus susceptibles d’acheter chez un commerçant. PayPal a également la possibilité d’examiner de plus près les courbes de la demande des acheteurs et de gérer les transactions en proposant des offres exclusives par le biais de son service.

PayPal avait déjà essayé la même chose avec son application de paiement Venmo, mais Honey est déjà beaucoup plus populaire parmi les consommateurs, avec des revenus de 100 millions de dollars et une croissance de 100% en 2018. Le nouvel accord pourrait étendre sa portée à plus de 275 millions de comptes PayPal et Venmo et s’aligne également sur le projet de cette dernière de lancer une carte de crédit destinée aux jeunes consommateurs en 2020.

Articles recommandés