fbpx

Instagram copie TikTok avec de nouvelles fonctionnalités d’édition de vidéo en live

Par

le

Instagram lance une fonctionnalité d’édition en live baptisée Reels, afin de lutter contre son rival chinois TikTok.

Facebook copie à nouveau les fonctionnalités de son concurrent le plus inquiétant… encore une fois. Instagram, appartenant à Facebook, est en train de déployer une fonction d’édition de vidéo en live un peu comme sur TikTok. Cette fonction, baptisée Reels, est lancée aujourd’hui au Brésil, où Instagram testera le nouvel outil de montage vidéo parmi les utilisateurs existants des Stories.

Reels est un outil d’édition intégré permettant de créer des vidéos de 15 secondes synchronisées avec de la musique ou un autre type d’audio. Si cela sonne un peu comme TikTok, la plateforme chinoise, c’est que même Robby Stein, directeur de la gestion des produits chez Instagram, attribue le crédit à l’application concurrente développée par ByteDance.

La fonction est située à côté des modes Boomerang et Super-Zoom. Reels permet aux utilisateurs de choisir un clip audio à utiliser avec la vidéo, une liste qui devrait être longue en raison des accords passés entre la société mère et les maisons de disques. D’autres outils incluent le réglage de la vitesse et l’utilisation d’une minuterie.

Mais contrairement à TikTok, Reels sera intégré à Instagram Stories, une autre option récupérée d’un réseau social concurrent, afin de capitaliser sur le nombre d’utilisateurs qui visionnent déjà des photos et des vidéos dans cet onglet. Reels n’est pas le premier essai de Facebook d’acquérir une partie de la croissance de TikTok. Lasso est une application musicale similaire qui avait été lancée par le géant américain. En tant qu’application distincte, Lasso ne dispose toutefois pas de la portée instantanée nécessaire pour intégrer la même fonctionnalité dans les Stories existantes.

On ne sait pas encore si ou quand Reels se dirigera vers d’autres pays, ou si Reels suivra le chemin de Stories et commencera sur Instagram, mais s’étendra ensuite à Facebook.

Reels n’est pas le premier exemple d’une société qui tire parti de la popularité d’une fonctionnalité développée à l’origine par une autre application, notamment les stories originales de Snapchat. Aux États-Unis, Facebook fait également l’objet d’une enquête pour violation potentielle de lois commerciales conçues pour une concurrence loyale lorsqu’il a acquis Instagram et WhatsApp. Facebook, qui compte actuellement plus de 2 milliards d’utilisateurs, est connu pour sa tendance à maintenir sa domination en ajoutant des fonctionnalités de tendance et en rachetant d’autres.

Alors que Facebook pourrait faire l’objet d’une enquête pour violation du droit commercial, les législateurs américains s’intéressent également à ByteDance pour l’acquisition de musical.ly, qui est finalement devenu TikTok. Les politiciens se sont également inquiétés du fait que l’application appartenant à la Chine puisse être obligée de se conformer à la loi chinoise et de partager des données d’utilisateur avec le gouvernement. Ils craignent également que les lois de censure strictes imposées par la Chine touchent également les utilisateurs d’autres pays.

Articles recommandés