fbpx

WhatsApp teste les messages qui s’autodétruisent

Par

le

Il semblerait que WhatsApp travaille actuellement sur une fonctionnalité permettant aux messages sélectionnés de s’autodétruire.

WhatsApp développe une nouvelle fonctionnalité qui vous permettrait de définir des messages afin que ces derniers s’autodétruisent après une période de temps définie. La nouvelle fonctionnalité est apparue pour la première fois dans la version 2.19.275 de l’application Android, mais WABetaInfo, qui a découvert l’option pour la première fois, note qu’elle n’est peut-être pas encore disponible pour tous les utilisateurs de la version bêta.

La suppression programmée de messages peut être utile à toute personne qui doit envoyer une information sensible qu’elle ne veut pas voir disponible en permanence. Nous avons déjà vu la fonctionnalité utilisée par l’application de messagerie Telegram, qui vous permet d’envoyer des messages qui s’autodétruisent à l’aide de la fonctionnalité Conversations secrètes de l’application. Gmail a également ajouté une fonctionnalité similaire dans sa refonte de l’an dernier.

Actuellement, la mise en œuvre de la fonctionnalité par WhatsApp semble beaucoup plus élémentaire, bien que WABetaInfo note qu’elle en est actuellement au début du développement et qu’elle est susceptible de changer. Dans sa forme actuelle, WhatsApp vous permet de définir la suppression des messages au bout de 5 secondes ou d’une heure (il n’y a pas d’intermédiaire), et la fonctionnalité ne semble être disponible que dans les discussions de groupe.

Pour l’instant, cette fonctionnalité est en test mais il est possible tenter de la faire apparaitre en téléchargeant manuellement l’APK de la bêta 2.19.275 via le lien suivant, mais il n’y a aucune garantie que cela fonctionne.

WABetaInfo n’a pas d’avantage de détails sur le moment où la fonctionnalité pourrait être disponible pour tout le monde, ni sur les capacités qu’elle pourrait éventuellement avoir. Mais la promesse d’un peu plus de sécurité dans l’application de messagerie la plus populaire au monde n’est pas une mauvaise chose.

Articles recommandés