fbpx

Un ancien administrateur du site Silk Road condamné à 78 mois de prison

Par

le

Gary Davis, ancien administrateur de Silk Road, a été condamné à 78 mois de prison pour avoir contribué à la gestion de la plateforme illégale.

La plateforme Silk Road originale a été fermée en 2013, mais ceux qui ont contribué à faire fonctionner le marché noir du dark web continuent à faire face aux conséquences juridiques de leurs actions. L’un des administrateurs du site, le ressortissant irlandais Gary Davis, vient d’être condamné à 78 mois de prison pour avoir participé à la gestion du site.

Pendant son passage sur le site illégal entre 2011 et 2013 (il y avait aussi une plateforme Silk Road 2.0 qui n’est pas restée active longtemps après le premier site fermé), Silk Road fonctionnait comme une marketplace pour acheter et vendre de la drogue, des armes et d’autres biens et services illégaux.

Davis, surnommé ‘Libertas’ sur le site, était modérateur du forum entre mai et juin 2013 avant de travailler en tant qu’administrateur du site entre juin 2013 et le 2 octobre 2013. Il recevait un salaire hebdomadaire pour ce dernier poste, qui consistait à gérer les conflits entre vendeurs et acheteurs et répondre aux demandes des clients. Il a également été administrateur de Slik Road 2.0 en novembre et décembre 2013.

Davis a été arrêté en Irlande en janvier 2014. Il a passé plusieurs années à lutter contre l’extradition vers les États-Unis mais a perdu sa bataille l’année dernière. En octobre 2018, il a plaidé coupable de complot en vue de la distribution de stupéfiants. Hier, un tribunal fédéral de Manhattan l’a condamné à six ans et demi de prison pour son crime. Davis a également été condamné à une amende de 25 000 $ et à une peine de libération surveillée de trois ans.

« L’arrestation de Davis, son extradition d’Irlande, sa condamnation et sa peine de prison devraient envoyer un message clair: le dark web ne jette pas de l’ombre suffisamment longtemps pour protéger les criminels du long bras de la loi », a déclaré l’avocat Geoffrey S. Berman.

En 2015, Ross Ulbricht, l’homme responsable de la création et de la gestion de Silk Road, a été condamné à une double peine d’emprisonnement à perpétuité et à 40 ans sans possibilité de libération conditionnelle. Un appel visant à annuler sa peine à perpétuité a été rejeté en 2017 et la Cour suprême a refusé d’entendre un autre appel en juin dernier.

Articles recommandés