fbpx

Twitter va tester la possibilité de masquer des réponses au Canada

Par

le

A partir de la semaine prochaine, Twitter tester une nouvelle fonction permettant de masquer une réponse à un tweet au Canada.

Tous ceux qui attendaient de pouvoir nettoyer les réponses à leurs tweets pourront bientôt le faire. Il s’agit de la dernière tentative de Twitter d’offrir à ses utilisateurs des outils de modération appropriés, et la société souhaite recueillir des informations avant de décider d’une version mondiale.

Twitter a révélé aujourd’hui son intention de commencer à tester une nouvelle fonctionnalité censée permettre aux utilisateurs de modérer les conversations qu’ils lancent sur la plateforme. À partir de la semaine prochaine au Canada en tant qu’essai limité avec un déploiement mondial prévu pour le mois prochain, cette fonctionnalité permettra de sélectionner les réponses aux tweets et d’utiliser la nouvelle icône du menu déroulant pour masquer celles que l’utilisateur jugera comme distrayantes, non pertinentes, ou tout simplement innapropriées dans la discussion.

Il convient de noter qu’une fois que vous masquez un tweet, celui-ci ne sera pas supprimé mais n’apparaîtra pas dans le mode normal. Un bouton apparaîtra au bas de votre tweet, permettant aux autres personnes d’afficher les réponses que vous avez cachées, bien qu’il ne soit pas tout à fait possible de savoir si elles pourront également interagir avec ces messages de quelque façon que ce soit.

Brittany Forks et Michelle Yasmeen Haq, de Twitter, ont expliqué: «Nous savons que des réponses distrayantes, non pertinentes et offensantes peuvent faire dérailler les discussions que les gens souhaitent avoir. Nous croyons que les gens devraient avoir un certain contrôle sur les conversations qu’ils entament. Nous allons donc tester une nouvelle fonctionnalité qui offre aux utilisateurs la possibilité de masquer les réponses à leurs Tweets, […]. Nous étudierons comment cette fonctionnalité permet de mieux contrôler les auteurs sans pour autant compromettre la transparence et l’ouverture qui sont au cœur de ce que rend Twitter si puissant. « 

1562942872-twitter-cacher-tweet.gif - envoi d'image avec NoelShack

La société compte actuellement environ 16 millions d’utilisateurs au Canada. Michele Austin, de Twitter Canada, a déclaré à CBC-Radio-Canada que cette fonctionnalité visait à offrir une alternative moins stricte au blocage, et que la raison du choix du pays pilote est la qualité et la diversité de ses conversations sur la plateforme sociale.

Twitter a d’abord parlé de la fonction « Cacher le Tweet » en mars de cette année, et les mêmes critiques concernant le risque d’abus subsistent. Si la société ne parvient pas à trouver un équilibre, cela pourrait être transformé en un outil de censure qui pourrait encore augmenter la toxicité et l’hostilité envers la liberté d’expression qui sévit actuellement sur la plateforme.

Il semble également improbable que tous les utilisateurs prennent le temps de parcourir manuellement un grand nombre de réponses. D’un autre côté, la société a déjà commencé à utiliser le machine learning pour supprimer automatiquement les tweets offensants envers certains groupes de personnes et ne contribue en rien à la conversation.

Plus inquiétant peut-être encore, la société n’a toujours pas trouvé le moyen de permettre aux utilisateurs de modifier des tweets, ce qui devrait également les aider à préciser leurs réponses ou à exprimer simplement un changement de point de vue. Entre-temps, Facebook et Instagram offrent aux utilisateurs des outils bien plus efficaces pour modérer leurs publications, tels que la possibilité d’interdire les comptes en infraction.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉