fbpx

Faire tourner Android sur une Nintendo Switch

Par

le

La Nintendo Switch peut désormais exécuter Android, ce qui permet d’accéder à Netflix, YouTube, Spotify, à un large éventail d’applications Android et, bien sûr, à de nombreux émulateurs de jeux classiques.

Ce n’était qu’une question de temps avec que les modeurs ne trouvent un moyen d’installer un logiciel personnalisé sur la Switch de Nintendo. La console s’appuie sur le logiciel exclusif de Nintendo, ce qui est acceptable si les propriétaires de Switch se contentent de se limiter à un divertissement officiellement approuvé. Mais toute personne cherchant à exploiter tout le potentiel de la console aura probablement envie d’aller voir ailleurs. C’est là qu’intervient la première ROM Android pour la Nintendo Switch disponible au public.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Android est devenu populaire parce que Google a laissé les fabricants modifier le système d’exploitation open source autant qu’ils le souhaitaient. Les modders ont rapidement profité de la nature ouverte de la plate-forme, avec de nombreuses releases de ROM Android personnalisées sur le forum XDA-Developers. Grâce à ces versions, il est relativement facile pour les propriétaires d’appareils Android d’installer des variantes du système d’exploitation avec différentes interfaces utilisateur, fonctionnalités, etc.

Le membre du forum XDA-Developers « langer hans » a publié la ROM Android personnalisée pour la Switch le 24 juillet. La ROM a été baptisée LineageOS 15.1 et, selon le message annonçant sa sortie, « apporte une expérience Android fluide et puissante à votre console dans les deux mode portable et ancré. «  Le message expliquait également que LineageOS 15.1 reposait au moins en partie sur la version d’Android utilisée par Nvidia dans le boîtier décodeur Shield TV.

Voici une vidéo de XDA-Developers montrant LineageOS 15.1 en action:

Pour porter Android sur Switch, les moddeurs ont partiellement utilisé la version d’Android utilisée par Nvidia pour sa Shield TV. Cette version peut uniquement être installée sur la Switch en raison d’un problème lié au SoC Nvidia Tegra X1 que l’on trouve dans la Shield TV et la Switch. Nvidia a indirectement donné à tous les moddeurs tout ce dont ils avaient besoin pour commencer à porter Android sur sa console, un fait dont nous doutons que Nintendo soit particulièrement heureux, en raison de son désir de ne pas utiliser de logiciel personnalisé sur ses appareils.

Non pas que Nintendo ait nécessairement tort de vouloir garder la Switch verrouillée. Les logiciels personnalisés sont souvent utilisés pour permettre le piratage, et les vulnérabilités sur lesquelles il repose peuvent également être utilisés à des fins plus néfastes. Certaines personnes installeront probablement LineageOS sur leur machine car elles sont curieuses de savoir de quoi la console serait capable si elle fonctionnait sous Android; beaucoup sont susceptibles d’utiliser le logiciel personnalisé pour émuler des jeux.

Cela ne rend cependant pas moins intéressante la possibilité de faire fonctionner Android sur la Switch, ne serait-ce que pour explorer son potentiel en tant que périphérique de divertissement à part entière. Il existe certaines applications pour la plateforme, mais le logiciel officiel de la Switch indique clairement qu’il s’agit d’une plateforme de jeu plutôt que d’un centre de divertissement, comme la PlayStation 4 et la Xbox One. LineageOS aide à montrer que ce n’est pas nécessairement le cas.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉