fbpx

Disney annonce les détails de son service de streaming

Par

le

Disney a annoncé le tarif et la date de lancement initiale de son service de vidéo à la demande en streaming Disney+.

À l’automne 2017, Disney a annoncé son intention de créer son propre service de streaming par abonnement, capable de concurrencer Netflix. L’automne dernier, l’entreprise a révélé un nom, Disney +, qui devrait être lancé fin 2019. hier, lors d’une conférence organisée à Burbank, en Californie, nous avons enfin obtenu toutes les informations officielles sur le service (contenus, prix, lancement).

Le catalogue de la future plateforme familiale, qui comprendra des dizaines de séries télévisées et films cultes tels que « La Reine des Neiges », « Le Roi Lion », ou encore « Avatar », disposera aussi de contenus exclusifs, des futurs films produits par les studios Disney après leur sortie en salles de cinéma, ainsi que des programmes de l’univers « Star Wars » et des superhéros Marvel. Mais ce n’est pas tout : le service donnera accès aux programmes de la chaîne National Geographic ainsi qu’ à l’intégralité de la série animée Les Simpsons (30 saisons). Au total, les abonnés pourront accéder à 7500 épisodes de séries, 400 films issus du catalogue historique et 100 films plus récents.

Disney+ sera mis en service le 12 novembre prochain aux Etats-Unis, avec au choix un abonnement mensuel au prix de 7 dollars (9 dollars pour Netflix) ou annuel au prix de 70 dollars. La plateforme sera ensuite progressivement disponible à travers le monde. L’Europe de l’ouest sera la première concernée, avec une arrivée dès le premier semestre 2020.

Lors de la présentation, Disney a également déclaré qu’il souhaitait que sa plateforme de streaming enregistre « 60 à 90 millions d’abonnés dans le monde d’ici la fin de (l’exercice budgétaire) 2024 », dont deux tiers hors des États-Unis. A titre de comparaison, Netflix compte actuellement environ 140 millions d’abonnés à travers le monde, dont 5 millions d’utilisateurs en France.

Sans publicité, Disney+ sera accessible depuis des téléviseurs connectés, des terminaux mobiles et certaines consoles de jeux.

Articles recommandés