fbpx

Un métro chinois expérimente la reconnaissance faciale pour payer son ticket

Par

le

À Shenzhen, l’opérateur du métro teste diverses technologies de pointe reposant sur le réseau 5G, notamment le paiement via la reconnaissance faciale.

Numériser votre visage sur un écran pour entrer dans le métro pourrait bientôt être une réalité. Dans la capitale technologique de la Chine, Shenzhen, un opérateur de métro local teste l’accès au métro via la reconnaissance faciale, alimentée par un réseau 5G.

Le South China Morning Post rapporte que l’essai est limité à une seule station pour l’instant, et on ne sait pas tout de suite comment cela fonctionnera pour des jumeaux ou des sosies. Les personnes entrant dans la station peuvent scanner leurs visages sur l’écran à l’endroit où elles auraient normalement scanné leurs téléphones ou cartes de métro. Leur tarif est alors automatiquement déduit sur leurs comptes. Pour utiliser ce système, ils doivent préalablement enregistrer leurs données faciales et associer un mode de paiement à leur compte de métro.

Le système présente certains avantages. Par exemple, les usagers n’auront pas à craindre l’oublie de leur carte de métro ou le fait d’avoir un solde insuffisant, mais cela signifie également que chaque trajet dans le métro sera tracé au pixel près sur leur visage. Il n’est pas clair si ce suivi est plus présent que ce qui a déjà été fait. De nombreuses grandes villes chinoises disposent de systèmes de caméras de surveillance étendus qui enregistrent les visages, les âges, le sexe et la durée de séjour des citoyens dans la région.

Les algorithmes de la technologie de reconnaissance faciale ont été conçus dans un laboratoire supervisé par le métro de Shenzhen et le fabricant de téléphones Huawei. Le métro de Shenzhen n’a pas encore fixé de date limite pour que la reconnaissance faciale puisse atteindre l’ensemble de ses stations et lignes de métro.

L’utilisation de la reconnaissance faciale pour les paiements n’est pas quelque chose de nouveau, bien que son utilisation dans les métros le soit. Dans les magasins KFC à travers la Chine, les gens peuvent scanner leur visage pour acheter du poulet frit, un système qui existe depuis 2017.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉